ALGÉRIE
11/08/2015 12h:30 CET | Actualisé 11/08/2015 12h:30 CET

Neuf pays arabes participent au 11e Festival de la chanson arabe de Djemila

Archives

Le 11e Festival de la chanson arabe de Djemila, prévu du 13 au 22 août à Sétif, verra la participation de neuf pays arabes et d'artistes algériens connus ou émergents, a indiqué l'Office national de la culture et de l'information (Onci), organisateur de l’événement.

Des vedettes de la chanson arabe comme l'irakien Reda Al Abdellah , la jordanienn Diana Karazon ou encore la syrienne Rouiada Atiya se produiront chaque soir sur la scène du théâtre antique de Djemila en compagnie d'artistes algériens à l'exemple de Houria Aichi, selon le programme communiqué par les organisateurs et relayée par l'Agence de presse algérienne (APS).

Cette édition qui verra au total la participation de 387 artistes a été dotée d'un budget de 100 millions de dinars algériens, le même que pour l'édition précédente, a indiqué encore l'APS.

"Le commissariat du Festival a demandé au ministère de la Culture une augmentation de 10 pour cent du budget cette année", a encore indiqué M. Meftah qui estime que le Festival aurait besoin de "plus de soutien(financier)" pour inviter des stars mondiales de la chanson arabe qui exigent pour certaines des cachets "mirobolants", a indiqué Samir Meftah, chargé de communication à l'Onci

Le représentant de l'Onci a, par ailleurs, fait savoir que les artistes invités à cette 11e édition se produiront ensuite à Constantine.

La 10e édition du Festival de la chanson arabe de Djemila avait été placée sous le signe de la solidarité avec le peuple palestinien.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.