MAROC
10/08/2015 14h:10 CET | Actualisé 10/08/2015 14h:14 CET

Les ménages marocains ont confiance en l'avenir mais s'attendent à une hausse du chômage selon le HCP

Les ménages marocains s'attendent à une hausse du nombre de chômeurs
DR
Les ménages marocains s'attendent à une hausse du nombre de chômeurs

SOCIÉTÉ – Si les ménages marocains se disent plus optimistes quant à leur capacité future d’épargner et s’attendent à une amélioration de leurs revenus, ils se montrent néanmoins toujours aussi pessimistes concernant l’évolution du chômage.

Ce sont là les deux principaux enseignements de la note d’information trimestrielle du Haut commissariat au plan (HCP) sur l’Indice de confiance des ménages (ICM), publiée lundi 10 août.

Dans le détail, au deuxième trimestre de 2015, “l’opinion des ménages sur l’évolution passée du niveau de vie s'est améliorée et a atteint son plus haut niveau depuis près de sept ans”, souligne le HCP.

Le solde qui la synthétise gagne 1,3 point par rapport au trimestre précédent et 4,9 points par rapport au même trimestre un an plus tôt. La manière dont les ménages perçoivent l’évolution future du niveau de vie a par ailleurs connu la même tendance, avec à la clé une amélioration de 1,5 point par rapport au trimestre précédent et de 5,8 points par rapport au même trimestre de l’année précédente.

En revanche, 74,9% des ménages s’attendent à une hausse du nombre de chômeurs pour les 12 mois à venir contre 7,8% qui pensent le contraire. Avec un niveau négatif de -67,1 points, le solde de cet indicateur recule de 1,9 point par rapport au trimestre précédent et de 0,6 point par rapport au même trimestre de l’année précédente.

Il n’y a pourtant pas de corrélation entre le pessimisme des ménages et les chiffres du chômage au Maroc. Le taux de chômage vient en effet d’enregistrer une baisse de 6% entre le deuxième trimestre de 2014 et celui de 2015 pour atteindre 8,7 %, passant de 1.114.000 à 1.041.000 demandeurs d'emplois, soit 73.000 personnes en moins.

LIRE AUSSI:

Le chômage passe en dessous de la barre des 9% selon le HCP