ALGÉRIE
09/08/2015 13h:52 CET | Actualisé 09/08/2015 13h:57 CET

Accord algéro-russe pour la création d'une usine de production de wagons et de bulldozers Uralvagonzavod à Annaba

Domaine public

Uralvagonzavod, entreprise d'armement russe, a signé un accord de partenariat avec l'entreprise algérienne publique de production et de commercialisation de matériels et équipements ferroviaires (Ferrovial), pour la construction à Annaba d'une unité de production de wagons, wagons-citernes, bulldozers et autres engins de construction, a rapporté samedi 8 août le site d'information économique Maghreb Emergent.

Cet accord de partenariat, signé en marge de la 7e session de la commission de coopération économique, commerciale, scientifique et technique algéro-russe, tenue les 30 et 31 juillet à Moscou, stipule aussi la hausse de 100% de la production de l'usine Ferrovial.

LIRE AUSSI: Moscou: signature d'un procés-verbal pour l'intensification de la coopération entre l'Algérie et la Russie

Oleg Sienko, Directeur général du géant russe, a estimé que le programme d'équipement tracé par le gouvernement algérien à l'horizon 2019 est une "opportunité inespérée" pour Uralvagonzavod, rapporte le même site. Une enveloppe de plus de 8 milliards de dollars a été allouée par le gouvernement à son programme de développement des transports. Un projet qui suscite l'intérêt de cette entreprise russe, déterminée à conquérir de nouveaux marchés après le durcissement des sanctions occidentales sur l’économie russe.

"Nous avons un potentiel de croissance sans précédent avec l'Algérie qui cherche à diversifier son économie", a-t-il indiqué, affirmant que son groupe répondra aux exigences de ces partenaires algériens.

Uralvagonzavod a déjà vendu 300 chars de combat T-40 à l'Algérie, rappelle Maghreb Emergent.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.