MAROC
09/08/2015 09h:16 CET | Actualisé 09/08/2015 11h:08 CET

France: De peur que son mari la tue, une Marocaine saute par la fenêtre de son appartement

De peur que son mari la tue, une marocaine saute par la fenêtre de son appartement
DR
De peur que son mari la tue, une marocaine saute par la fenêtre de son appartement

FAIT DIVERS - De peur que son mari violent ne la tue, selon elle, une jeune Marocaine de 19 ans a sauté par la fenêtre de l'appartement conjugal à Valentigney (Est de la France), situé au deuxième étage, a-t-on annoncé le parquet.

"Elle a déclaré avoir craint pour sa vie à un point tel qu'elle a préféré sauter par la fenêtre", a déclaré à l'AFP le vice-procureur de Montbéliard, Lionel Pascal, confirmant une information de l'Est Républicain. A l'issue de sa garde à vue jeudi après-midi, le mari, âgé d'une petite vingtaine d'années, a été mis en examen pour violences sur conjoint et placé sous contrôle judiciaire, avec l'interdiction d'entrer en contact avec la victime.

Les jours de la jeune femme ne sont pas en danger mais elle souffre de multiples fractures. Son audition a été compliquée en raison de son hospitalisation, et aussi parce qu'elle ne parle pratiquement pas le français, a précisé M. Pascal. "C'est une personne très impressionnable, qui est dans la crainte, aussi bien de son mari que des policiers", a ajouté le vice-procureur. Selon le magistrat, à l'arrivée des policiers sur place dans la nuit de mardi à mercredi, son mari aurait dit en arabe à sa femme de "se taire sur ce qui s'est passé".

Les enquêteurs ont retrouvé dans l'appartement les traces d'une violente dispute. La jeune femme avait également des hématomes au cou, ayant été étranglée par son mari lors d'un rapport sexuel "consenti" selon les dires des deux époux, a encore rapporté le vice-procureur.