MAROC
07/08/2015 13h:32 CET | Actualisé 27/08/2015 09h:59 CET

Jeunesse du PAM: La secrétaire générale Najwa Koukouss Raji au coeur de la tourmente

DR

ACCUEIL - Mardi 4 août, le compte Facebook de la secrétaire générale des jeunesses du PAM Najwa Koukouss Raji s'est retrouvé au centre d'une polémique qui a été amplement commentée et discutée. En cause: un post peu amène publié au sujet du roi d'Arabie saoudite.

"Benkirane dévalorise le Maroc en embrassant l'épaule d’un roi (Salmane), qui exploite sa position de serviteur des lieux saints pour piller les richesses de son pays", pouvait-on lire sur le mur Facebook de Mme Koukouss Raji.

Ce post, qui fait suite à l'accueil du roi Salmane par le Chef du gouvernement ainsi que des hauts commis de l'Etat, le vendredi 4 aout, n'est pas passé inaperçu.

Largement relayé et commenté, il a valu à la secrétaire générale de la chabiba du PAM une vague de critiques. Le PAM lui-même s'est désolidarisé. La secrétaire générale s'est retrouvée isolée face aux attaques des adversaires politiques de sa formation et, dans une moindre mesure, celles des alliés du parti et certains membres du PAM.

Le buzz a été tel que le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a tenu à s'expliquer sur son attitude, et a déclaré qu'il a embrassé l'épaule du roi saoudien "par respect pour son âge, ainsi que le fait qu'il soit le serviteur des lieux saints. J'aurais fait la même chose avec feu le roi Abdelaziz".

Le lendemain, l'USFPéiste Hanane Rihhab a annoncé sur Facebook que le compte de Najwa Koukouss Raji avait été piraté, et qu'elle n'était pas l'auteur du post polémique. L'information a été commentée par le Chef du gouvernement, qui y a vu une "fuite en avant", et a déclaré qu'elle ne serait pas sanctionnée par le parti.

LIRE AUSSI