MAGHREB
07/08/2015 06h:31 CET

6 compliments à ne jamais faire à une fille

Mean Girls

Nous avons tous déjà essayé de complimenter une femme en croyant lui faire plaisir, mais cela s'est avéré être un échec monumental. En fait, vous, vous ne le saviez pas, mais elle ô que oui! Trop honnête, trop direct, peser les mots n'est pas votre fort et, rassurez-vous, vous n'êtes pas le seul.

Nous avons dressé une liste de 6 compliments/commentaires à ne surtout jamais faire à une fille. Juste par précaution.

1. "Tu es la seule qui puisse porter cette couleur!"

Pardon? Qu'est-ce que cela veut dire? Faites-vous référence à son teint, à la couleur de ses cheveux. Quand vous lui direz cela, elle pourra l'interpréter de la manière suivante: "Tu n'as pas de goût, tu es vraiment la seule qui puisse se permettre une couleur comme celle-là!" Plus jamais.


2. "Est-ce que c'était en solde?"

Oh non, mauvaise idée, n'allez pas jusque-là. Tout d'abord, oui, fort probablement que le morceau qu'elle porte a été acheté à un prix moindre que son prix initial, mais cela ne vous regarde franchement pas. Insinuez-vous que ses goûts ne valent pas son pesant d'or? Votre compliment la gênera et croyez-nous, elle ne vous partagera plus ses trucs d'achats lorsqu'elle fera des économies.


3. "Vous êtes jolie! Mais vous n'avez pas chaud?"

Que voulez-vous dire par là? Qu'elle rougit? Que sa peau est reluisante de sueur? N'allez pas croire qu'elle se sentira comme une déesse de l'été, si cela est votre intention. Elle risque davantage de se sentir comme un jambon glacé: brillant, très brillant.


"4. Est-ce qu'ils sont bien réels?"

Sérieusement? La réponse: probablement pas. Ou peut-être. Si vous parlez de ses sourcils, elle a peut-être opté pour un crayon de remplissage. Ses cils? Ils sont faux et visiblement, ça parait. Insinuez-vous qu'elle ressemble à une poupée? À bannir de votre répertoire.


5. "Oh... Wow!"

Ne jamais, surtout jamais faire une pause entre "Oh" et "Wow". Sauf peut-être si vous avez le hoquet et encore là. Ou si vous présentez l'Oscar du meilleur film. Cette pause, aussi innocente soit-elle, suggère que vous avez cherché à bien finir votre phrase. Cette pause équivaut à dire: "Oh... je ne sais pas quoi en penser... mais wow!"


6. "Moi, je ne pourrais jamais sortir avec ça!"

Quoi? Et pourquoi pourrait-elle et pas vous?


Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.