MAROC
06/08/2015 15h:28 CET | Actualisé 27/08/2015 10h:01 CET

Mustapha Ramid poursuit en justice un site d'information pour diffamation

Le ministre de la Justice porte plainte contre un site d'information
Le ministre de la Justice porte plainte contre un site d'information

JUSTICE - Erreur sur la photo. Le journal régional Hajeb 24 a publié un cliché titré : "Après le scandale Choubani, le ministre Ramid prend chaleureusement dans ses bras une militante de son parti."

Seulement, la photo en question est en fait un cliché de Mustapha Ramid pris en février 2012, en compagnie de sa fille, lors de sa remise de diplôme à la faculté de médecine, comme l'indique un communiqué du ministère de la justice, relayé par le site du PJD.

Ramid ne s'arrête pas là: le ministre a en effet décidé de poursuivre en justice le journal.

Que dit le code de la presse?

La diffamation commise par l'un des moyens énoncés (...) envers les cours, tribunaux, les armées de terre, de mer ou de l'air, les corps constitués, les administrations publiques du Maroc sera punie d'un emprisonnement d’un mois à un an et d'une amende de 1.200 à 100.000 dirhams ou de l'une de ces deux peines seulement.

LIRE AUSSI: