MAROC
06/08/2015 12h:50 CET

Tourisme: la formation pour pallier la crise

DR

FORMATION - Alors que le secteur du tourisme marocain traverse une période difficile, les principaux acteurs misent (en partie) sur la formation pour redresser la barre. Fin juillet, Lahcen Haddad, larbi Bencheikh et Fouzi Zemrani, respectivement ministre du Tourisme, directeur général de l’OFPPT et président délégué de la Confédération nationale du tourisme (CNT), ont dressé une feuille de route sur la formation dans les métiers du tourisme et de l’hôtellerie.

Le nouveau dispositif prévoit le lancement dès la prochaine rentrée scolaire d’un parcours collégial professionnel en restauration et d’un baccalauréat professionnel en tourisme et hôtellerie, en partenariat avec le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle.

Deux filières seront lancées dans le cadre de cette expérience pilote d’une durée de trois ans : "Service de restauration" et "Arts culinaire". Outre le programme d’enseignement général, la formation prévoit des travaux pratiques dans les Instituts de formation touristique et hôtelière relevant du ministère du Tourisme et des stages dans les milieux professionnels.

Pour cette expérience pilote, les formations seront dispensées pour une durée de 3 ans dans les villes de Marrakech et Fès. Elle sera maintenue et généralisée si elle s’avère concluante.

Pour rappel, le lancement du bac pro a été annoncé en novembre dernier, avec comme objectif d’instaurer un système de passerelles entre le système de l’éducation nationale et les instituts de l’OFPPT et ainsi augmenter les chances d’insertion des jeunes dans le marché du travail.

Logistique, BTP, électricité, hôtellerie, automobile, textile et habillement, technologies de l’information, génie thermique, génie mécanique, services…une quinzaine de branches seront mises en place à terme.

LIRE AUSSI: