MAROC
06/08/2015 13h:37 CET | Actualisé 08/08/2015 07h:23 CET

Le Maroc, pays africain qui abrite le plus de sites historiques classés par l'UNESCO

Le site historique de Volubilis au Maroc, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO
Le site historique de Volubilis au Maroc, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO

PATRIMOINE – Avec ses neuf sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Maroc est le premier pays africain, ex-aequo avec l’Ethiopie, à abriter le plus de bijoux historiques et architecturaux.

Les deux pays devancent la Tunisie et l’Afrique du Sud (8 sites classés), l’Egypte, l’Algérie, le Sénégal et la Tanzanie (7), le Kenya (6), la Libye, la République démocratique du Congo et le Zimbabwe (5). D’autres pays africains comme la Mauritanie, le Bénin, le Nigéria ou encore le Soudan suivent, avec entre un et quatre sites classés chacun.

Dans le monde, le royaume reste encore loin derrière certains pays comme l’Italie qui arrive en tête du classement avec ses 51 sites inscrits au patrimoine mondial. La Chine (48), l’Espagne (44) ou la France (41) sont également bien loties en sites protégés par l’UNESCO.

Ces données ont été récemment compilées par le Telegraph, qui a publié une carte interactive recensant le nombre total de sites classés par l’UNESCO dans le monde.

Pour rappel, lorsque l’UNESCO avait établi sa première liste en 1978, douze sites historiques figuraient au patrimoine mondial. Aujourd’hui, on en compte 1031.

Galerie photoLes 9 sites marocains classés au patrimoine mondial par l’UNESCO Voyez les images

LIRE AUSSI:Les 9 sites marocains classés au patrimoine mondial par l'UNESCO