MAROC
05/08/2015 06h:54 CET | Actualisé 05/08/2015 06h:57 CET

A Agadir, un quarantenaire est accusé d'avoir violé une fille qui souffre de handicap mental

Arrestation du violeur présumé d'une jeune handicapée mentale à Agadir
DR
Arrestation du violeur présumé d'une jeune handicapée mentale à Agadir

PÉDOPHILIE – Un individu âgé de 48 ans a été arrêté mardi 4 juillet par les services de préfecture de police d'Agadir. L'homme aurait été impliqué dans le détournement de mineure et de viol d'une fille souffrant de handicap mental, nous apprend la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Ouvrier journalier, le pédophile présumé a été arrêté suite à une plainte déposée par la famille d'une fille de 9 ans qui l'accuse d'avoir détourné sa fille et d'avoir tenté de la violer. Une autre plainte a été déposée contre l'accusé de la part de la mère d'une jeune fille de 18 ans qui souffre de handicap mental, dans laquelle elle l'accuse d'avoir abusé sexuellement de sa fille.

Le quarantenaire "avait entraîné la première victime à son domicile au quartier Sis et a tenté de la violer", révèlent les premiers éléments de l'enquête. "Il a aussi agressé sexuellement la deuxième victime", poursuit le communiqué de la DGSN.

Cette affaire survient quelques semaines uniquement après le viol de Fouzia, une femme de 32 ans, handicapée mentale et physique, qui a accouché suite à un viol. Ce fait divers avait suscité l'émoi sur les réseaux sociaux. L'association The Second Chance avait par ailleurs lancé une campagne de crowdfunding afin de financer un logement à la victime, son enfant et sa mère.

LIRE AUSSI: