MAGHREB
05/08/2015 13h:42 CET

Le photographe Daniel Regan met en lumière la beauté de l'alopécie avec "The Alopecia Project" (PHOTOS)

La perte de cheveux est un sujet sensible et souvent personnel. Un photographe de Londres s’est intéressé au phénomène en mettant en vedette des individus atteints d’alopécie dans un projet photo intitulé "The Alopecia Project".

La série, l’oeuvre de Daniel Regan, met de l’avant des femmes, des hommes et des enfants atteints d’alopécie, une condition médicale qui affecte 2% des Américains. Si on les confond souvent avec des patients en chimiothérapie, la plupart d’entre eux sont en parfaite santé. L’alopécie cause l’attaque du follicule capillaire par les globules blancs, ce qui ralentit ou arrête la production de cheveux, selon l’Institut national de l’arthrite et des maladies musculo-squelettiques et de la peau des États-Unis. Les scientifiques croient qu’une combinaison de gènes prédispose certaines personnes à être atteintes d’alopécie.

La maladie peut causer une perte de cheveux totale ou partielle sur tout le corps ou simplement sur la tête. Seulement 5% des personnes atteintes d’alopécie perdent tous leurs poils et leurs cheveux.

Le texte se poursuit sous la galerie.

Galerie photoAlopecia Project Voyez les images

Regan indique que ses photos tentent de capturer la résilience de ses sujets. Lui-même ne vit pas avec la condition, mais a été confronté à la situation dans un diner d’anniversaire. Complimentant une femme sur ses cheveux, elle lui a répondu que ce n’étaient pas les siens. "Elle m’a expliqué qu’elle portait une perruque et qu’elle avait l’alopécie. Nous nous sommes bien entendus alors je l’ai invitée à souper et lui ai demandé si je pouvais la photographier dans mon studio. Cette première photo m’a présenté quelque chose que je n’avais jamais vu avant. J’ai été soufflé par la beauté de son visage, même si elle n’avait pas de sourcils, de cils ou de cheveux."

Les photos de Regan ont été exposées au Royaume-Uni, mais sont maintenant disponibles dans un livre de photo,Alopecia Uncovered.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.