ALGÉRIE
05/08/2015 06h:03 CET | Actualisé 05/08/2015 06h:20 CET

Annaba: les travailleurs d'ArcelorMittal Pipes and Tubes reprennent le travail

DR

Les travailleurs de l’unité ArcelorMittal Pipes and Tubes (AMPTA), en grève depuis trois mois, ont repris ce mardi 04 août le travail, après avoir fermé depuis dimanche les accès du complexe sidérurgique d’El Hadjar et paralysé es unités et filières du site industriel, a rapporté hier l'APS.

Une soixantaine de travailleurs, armés de gourdins, barres de fer et de blogs avaient bloqué dimanche l'accès au complexe sidérurgique à près de 5.000 travailleurs dans diverses unités industrielles. Ils ont fini par libéré l'accès, reprenant par la même occasion le travail après l'arrivée de la Gendarmerie Nationale, qui ont ordonné la libération des lieux.

Environ 350 travailleurs étaient entrés en grève en avril 2015, suite au refus de la direction de répondre par l'affirmative aux revendications du syndicat. Il s'agissait des augmentations de salaires et la révisions de leurs primes socio-professionnelles.

Après moult conflits et jugements, la direction a mis ses travailleurs en congé forcé.

Toutefois, les grévistes continuaient leurs mouvement, en dépit de deux jugements prononcés en référé par le tribunal El Hadjar, le 4 et 13 mai, exigeant l'évacuation des lieux et la levée de toute entrave au travail. Le syndicat de la société devait selon les mêmes décisions lever la grève et reprendre le travail, jusqu'au jugement de l'affaire dans le fond.

L’AMPTA emploie 350 travailleurs. Son capital est détenu à 70% par ArcelorMittal et 30% par Sider.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.