ALGÉRIE
05/08/2015 10h:57 CET | Actualisé 30/03/2016 08h:47 CET

Selon les prévisions de l'ONU, l'Algérie aura 48 millions habitants en 2030

Flickr/Abderrahmane Abroudjameur

Le projet "L'Algérie rêvée" de 2030 du collectif Nabni devra désormais compter avec une nouvelle donnée. A cet horizon, l'Algérie comptera 48,2 millions habitants, soit presque 10 millions de plus qu'aujourd'hui, selon les prévisions du département des affaires économiques et sociales des Nations Unies.

Selon la révision de 2015 de ce document, publiée le 29 juillet, l'Algérie poursuivra sa croissance démographique dans le moyen terme. Le pays comptera 56,4 millions en 2050 et plus de 61 millions en 2100.

Le vieillissement de la population se poursuivra également. 9% de la population de l'Algérie de 2015 a plus de 60 ans mais ce chifre atteindra 23% en 2050 et plus de 34% en 2100. Les Algériens en âge d'activité (âgés entre 15 et 59 ans), représentant aujourd'hui 62,5% de la population, baisseront en nombre d'ici 2050 (57,2%) et 2100 (50,7%).

Par conséquent, l'âge médian, âge qui divise la population en deux groupes égaux, un plus âgé et l'autre moins âgé, passera en Algérie de 27,6 ans en 2015 à 37,1 ans en 2030 et à 46,9 ans vers la fin du 21e siècle.

LIRE AUSSI: Le collectif Nabni lance "L'Algérie rêvée", un projet participatif sur l'Algérie de 2030

11 milliards en 2100

La population algérienne a augmenté de 0,726 millions chaque année entre 2010 et 2015, plaçant ainsi l'Algérie au 25e rang parmi les pays représentant 75% de la croissance démographique mondiale durant cette période.

La population mondiale, passant de 7,3 milliards aujourd'hui, atteindra ainsi 9,7 milliards en 2050 et 11,2 milliards en 2100 selon les démographes de l'ONU. Plus de la moitié de cette hausse aura lieu en Afrique: le continent possède le taux de croissance de la population le plus élevé (2,55% par an entre 2010 et 2015). Par conséquent, 1,3 des 2,4 milliards d'humains supplémentaires entre 2015 et 2050 naîtront en Afrique.

Par contraste, les populations de nombreux pays diminueront. La Bulgarie, la Croatie, la Hongrie, le Japon, la Roumanie, et l'Ukraine verront tous un déclin de plus de 15% du nombre de leurs habitants d'ici 2050.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.