MAROC
04/08/2015 15h:51 CET

Les professeurs des facultés de médecine pourront désormais exercer dans les cliniques privées

Exercer dans des cliniques privées, c'est désormais légal pour les professeurs de médecine
Exercer dans des cliniques privées, c'est désormais légal pour les professeurs de médecine

MÉDECINE – Exercer dans les cliniques privées. Ce sera désormais possible pour les professeurs de l'enseignement supérieur et agrégés des facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire. L'autorisation de cette pratique est en revanche limitée à deux après-midi par semaine à condition qu'elle "ne nuise pas au cours normal des services de santé et de formation", précise le communiqué du ministère de la Santé.

"Toute transgression de cet accord les expose (les professeurs, ndlr), au même titre que les cliniques, à des sanctions, conformément aux règles et procédures en vigueur", avertit l'accord entre le département de Houcine El Ouardi et le ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, l'Ordre national des médecins et le Syndicat national de l'enseignement supérieur.

Cet accord a été conclu suite à une réunion du ministre de la Santé avec les représentants de l'Ordre national des médecins et du Syndicat de l'enseignement supérieur. Le but étant de conclure un commun accord qui permet d'organiser l'exercice à temps plein aménagé des professeurs de l'enseignement supérieur et agrégés des facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire.

LIRE AUSSI: