ALGÉRIE
04/08/2015 12h:09 CET | Actualisé 04/08/2015 12h:10 CET

Nouvelle technique de chirurgie vasculaire pratiquée avec succès à Oran

Flickr

La technique chirurgicale "endoprothèse branchée et fenêtrée" a été pratiquée avec succès pour la première fois en Algérie sur un patient de 65 ans souffrant d'anévrisme (dilatation aortique anormale), a appris le 4 août l'APS auprès du Directeur général de l'Etablissement hospitalier universitaire "1er novembre" d'Oran (EHUO).

"Il s'agit d'une première en Algérie, dans le monde Arabe et le continent Africain", s'est félicité Dr Mohamed Mansouri, rappelant que ce type de pathologie nécessitait jusque-là le transfert des malades à l'étranger où l'opération revient à pas moins de 60.000 euros, soit le double de ce qu'elle a coûté à l'EHUO.

L'annonce de cet événement médical a été faite lors d'une conférence de presse co-animée avec le Pr Mohamed-Nadjib Bouayad, chef de service de chirurgie vasculaire à l'EHUO qui a pratiqué l'opération lundi sur le patient originaire de Touggourt (Ouargla).

"Avec cette nouvelle technique mini-invasive (nécessitant de petites incisions), le malade est rétabli le lendemain et sans aucune douleur post-opératoire", a affirmé Pr Bouayad.

Contrairement au procédé classique qui exige l'ouverture du thorax et de l'abdomen sur près d'un mètre, l'endoprothèse de type branché et fenêtré requiert de petites incisions pour la mise en place de "tuyaux" à l'intérieur du vaisseau dilaté.

La partie endommagée (vaisseaux dilatés) ne sera plus alimentée par le sang qui passera désormais uniquement dans le tuyau qui comporte différentes branches reliant l'aorte aux différents organes tels le foie, les intestins et les reins.

L'opération a duré près de 5 heures, mobilisant une équipe de cinq spécialistes sous la direction du Pr Bouayad, en présence d'un confrère français et d'un ingénieur étranger représentant du fournisseur du matériel.

L'EHUO a fait acquisition dans ce cadre d'un appareil d'imagerie, dit amplificateur numérisé de haute qualité, a-t-on signalé en annonçant la programmation d'une intervention chirugicale similaire en septembre prochain au profit d'un autre patient.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.