04/08/2015 07h:48 CET | Actualisé 04/08/2015 13h:59 CET

CFC News: La semaine économique et financière au lundi 3 août 2015

La banque africaine de développement (BAD)
CC
La banque africaine de développement (BAD)

ÉCONOMIE - Prêts, dons, implantations et recrutements: tour d’horizon de l’actualité économique et financière du continent africain s’achevant ce lundi 3 août 2015.

La BAD octroie 114,5 millions de dollars au Maroc pour appuyer la compétitivité

Le Groupe de la Banque africaine de développement et le gouvernement du Royaume du Maroc ont procédé, le 28 juillet 2015 à Casablanca, à la signature de trois accords de financement, composé d’un prêt et de deux dons, pour un total de 114,5 millions de dollars.

La cérémonie de signature a été co-présidée par le ministre marocain de l’Economie et des Finances, Mohammed Boussaid, et le président de la BAD, Donald Kaberuka. Ce prêt intervient dans le cadre du Programme d’appui à la compétitivité de l’économie marocaine (PACEM) et constitue une première réponse de la Banque pour permettre au royaume de pallier les limites identifiées lors de la réalisation du diagnostic de croissance, mené conjointement par le gouvernement marocain et la BAD.

Pour rappel, le portefeuille actif de la Banque au Maroc est constitué de 33 opérations en cours d’exécution, qui représentent des engagements nets d’environ 21,3 milliards de dirhams.

La rentabilité opérationnelle d’Orange s’améliore en Afrique

Suite à la publication de ses résultats financiers pour le compte du premier trimestre 2015, le groupe de télécommunication français Orange a qualifié l’Afrique de territoire de croissance pour ses opérations. En effet, le groupe a de quoi être optimiste sur la région, ses revenus y ont atteint sur la période près de 2 milliards d’euros en progression sur une base annuelle de 5,5%.

Le groupe a également généré un résultat d’exploitation avant impôts et amortissements en hausse de deux points de pourcentage de croissance, comparé à la période équivalente en 2014. Dans le même temps, le nombre d’abonnés de l’opérateur s’accroit en Afrique pour atteindre prés de 97 millions d’abonnés à ce jour.

Kiabi poursuit son développement en Afrique du Nord

Après le Maroc où il dispose de sept magasins, Kiabi a annoncé dans un communiqué qu’il allait inaugurer en octobre prochain son premier magasin en Tunisie et s’implanter plus tard en Algérie. D'une superficie de 1.500 m², le magasin tunisien sera implanté dans le quartier de la Soukra. Cette ouverture s'appuie sur un partenariat avec le tunisien TRC (Textile Retail Company), filiale du groupe HBG (Hédi Bouchamaoui Group).

Réalisant un chiffre d'affaires de 1,87 milliards d'euros avec 8.200 salariés, l'enseigne française de prêt-à-porter dispose d'un parc de 449 magasins dont quatre vingt dix-sept hors de France. L’implantation de Kiabi en Algérie est, quant à elle, prévue durant les deux prochaines années. Pour rappel, Kiabi entend réaliser 50% de ses ventes à l'international d'ici cinq ans contre 20% actuellement.

Les compagnies aériennes africaines recruteront 18.000 pilotes et 22 000 techniciens d’ici 20 ans

Les compagnies aériennes africaines devront recruter 18.000 pilotes de ligne et 22.000 techniciens de maintenance d’ici 2034 afin de répondre à la croissance du trafic, selon une étude publiée le 20 juillet dernier par l’avionneur américain Boeing. Les besoins du secteur du transport aérien au cours des vingt prochaines années sont estimés à 558.000 pilotes de ligne et 9.000 nouveaux techniciens de maintenance.

La plus forte demande se situera en Asie-Pacifique où il y a besoin de 226.000 nouveaux pilotes et 238.000 techniciens. En Europe, 95.000 pilotes et 101.000 techniciens supplémentaires sont nécessaires, tandis qu’en Amérique du nord, les transporteurs aériens devraient embaucher 93.000 pilotes en plus et 113.000 techniciens.

LIRE AUSSI: