ALGÉRIE
03/08/2015 07h:38 CET | Actualisé 03/08/2015 07h:58 CET

Un gendarme tue une jeune fille aux Issers avant d'être abattu à Bouira

Archives

Que s’est-il passé hier soir à Bouira ? L'attaque à l'arme à feu qui a visé un barrage fixe à Bouira hier soir n'est finalement pas une attaque terroriste. Selon le communiqué publié par le ministère de la défense nationale, il s'agit d'un " individu recherché armé d’un pistolet mitrailleur de type kalachnikov a fait incursion, hier 2 août 2015 à 19h00 au domicile d’une famille sis aux Issers, wilaya de Boumerdès, puis il a ouvert le feu en causant la mort d’une femme et la blessure de deux autres".

Selon le site du journal El Khabar, il s'agirait d'un lieutenant de la gendarmerie qui aurait fait irruption dans le domicile d'une jeune femme âgée de 24 ans sis à la cité des 82 logements aux Issers dans la wilaya de Boumerdes la tuant et blessant ses deux sœurs.

L’officier en question aurait, selon les mêmes sources, un différend sentimental avec la victime qui était sur le point de célébrer son mariage.

Selon le même communiqué du MDN, "après son identification et sa poursuite par les services de sécurité, ledit criminel, et après avoir refusé d’obtempérer, a été neutralisé à minuit lors d’un accrochage avec les éléments de la Gendarmerie nationale qui lui ont tendu une embuscade au niveau du barrage fixe à la sortie est de la ville de Bouira".

Il a alors ouvert le feu, faisant deux blessés parmi les gendarmes avant d’être abattu. Une enquête a été ouverte.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.