ALGÉRIE
02/08/2015 13h:33 CET | Actualisé 07/08/2015 16h:08 CET

A Calais, le coup de gueule d'un migrant algérien: "Je suis un être humain!"

Un algérien parmi les centaines de migrants dans les camps de Calais, en France, s'est insurgé contre le traitement qui leur est réservé. Dans une vidéo diffusée par le site de la chaine d'informations Sky News, il a souligné qu'il était "un être humain".

"Je suis un homme pauvre, je ne suis pas un terroriste. Je ne suis pas Al Qaida, je ne suis pas Daech. Je ne crois pas ces gens stupides", s'est-il indigné, en anglais, devant la caméra de Sky News.

"Je suis un arabe, je suis un être humain", a-t-il martelé.

Pour lui, il a le "droit" de voyager en Angleterre, "légalement et non via un pauvre tunnel", au même titre que les touristes anglais qui peuvent voyager partout pour passer des vacances.

L’eurotunnel sous la manche est souvent emprunté par les migrants clandestins à Calais pour rejoindre l'Angleterre. Le mois dernier, neuf personnes ont trouvé la mort en tentant le trajet périlleux, rapporte Sky News.

Selon le migrant algérien, la colonisation française a "achevé" son pays, arguant le passé colonial est en partie responsable de la crise des migrants. "[La colonisation] nous a laissé en retard pour tout", a-t-il estimé.

"J'ai le droit d'aller en Angleterre. Ma famille est là bas, ma femme et mon fils sont là bas. Je ne veux pas y aller pour l'argent", a-t-il ajouté.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.