ALGÉRIE
01/08/2015 15h:05 CET | Actualisé 01/08/2015 15h:08 CET

Grande mosquée d'Alger: le taux d'achèvement du chantier est de 65%, selon le ministre

Le taux d'achèvement du projet de la Grande mosquée (Alger), qui sera réceptionnée dans "les délais impartis", est de 65%, a annoncé ce samedi Abdelmadjid Tebboune, ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la Ville, relayé par l'APS.

"Ce gros chantier" sera réceptionné en septembre 2016, a affirmé le responsable du secteur de l'Habitat. Il a souligné que la cadence des travaux a augmenté depuis quelques mois, pour attendre à ce stade un taux d'avancement de 65%.

Abdelmadjib Tebboune, qui a tenu à rappeler que le "projet est complexe", a indiqué que l'entreprise chinoise chargée de la réalisation (CSCEC) de la Grande mosquée d'Alger a reçu l'instruction de maintenir la cadence actuelle des travaux," faisant constater une hausse significative de coulage du béton, qui est passé de 12.000 m3 à 15.000 m3".

Il a estimé que cette "accélération" permettra de "rattraper le retard de 18 mois" accusé dans la réalisation de cet ouvrage.

Abdelmadjid Tebboune a ensuite rappelé que Djamaa El-Djazaïr sera doté d'une salle de prière de plus de 20.000 m² pouvant accueillir jusqu'à 120.000 fidèles. Il a souligné que cette infrastructure sera dotée de sa propre centrale électrique et son approvisionnement en eau pour être autonome.

Le responsable du secteur a en outre relevé que les ouvriers préparent la pose des charpentes au niveau de la coupole de la salle des prières. Les autres parties du projet comme la bibliothèque et Dar El Qoran sont à des stades divers d'avancement, aux phases de ferraillage et de coffrage.

Au niveau du minaret, haut de 270 mètres, 44 mètres ont été réalisés et le reste sera réalisé en charpente métallique.

Le projet a démarré après la signature officielle, le 28 février 2012, du marché entre l'Agence nationale de réalisation et de gestion de Djamaa El-Djazaïr (Anargema) et l'entreprise CSCEC. Un délai de trois ans et demi a été fixé, contre un financement de plus de 100 milliards de DA.

S'étendant sur plus de 20 hectares, la Grande mosquée d'Alger compte douze bâtiments indépendants dont une salle de prière, une esplanade et un minaret d'une hauteur de 270 m, une bibliothèque (2.000 places), un centre culturel, une Maison du Coran (300 places), un musée d'art et d'histoire islamiques, un parking de 6.000 véhicules, des bâtiments administratifs, ainsi que des espaces réservés à la restauration.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.