ALGÉRIE
27/07/2015 10h:07 CET | Actualisé 27/07/2015 10h:07 CET

Un maître-nageur se noie en sauvant un baigneur à Sidi Fredj, selon la protection civile

Archives

Un maître-nageur âgé de 26 ans s’est noyé dimanche à Sidi Fredj sur la côté ouest d’Alger. Le jeune secouriste a été emporté par les flots après avoir réussi à sauver de la noyade un baigneur imprudent, qui a bravé l’interdiction de baignade, le drapeau étant rouge, a appris l'agence de presse algérienne (APS) auprès de la protection civile.

"Dimanche 26 juillet à 9h30, un jeune maître-nageur de la protection civile, Salah Dhifellah, a effectué une mission de sauvetage d’un citoyen qui nageait malgré le drapeau rouge, signifiant l’interdiction de baignade, la mer étant très agitée", précise la cellule de communication de la protection civile d’Alger.

La même source précise que "e maître-nageur a réussi sa mission. Il a lancé la bouée à ce citoyen qui a été aidé par d’autres agents de la protection civile à regagner le rivage saint et sauf ".

Mais, le maître nageur, qui a travaillé durant plusieurs saisons avec la protection civile, n’a pu, lui, regagner le rivage. " Épuisé par les efforts, qu’il a déployé pour sauver le citoyen, il a disparu en quelques secondes dans le déchaînement des vagues. Il n’est pas remonté", déplore-t-on.

Après six heures et quarante minutes de recherches, le corps de Salah sans vie a été retrouvé et ramené à terre vers 15heures 10 minutes. Cette mission de recherches a mobilisé 24 plongeurs, 18 surveillants de baignade et trois zodiacs.

Le corps a été ensuite transféré vers l’hôpital de Zéralda pour autopsie, indique la même source.

"Engagé comme saisonnier au sein de la protection civile, Salah Dhifellah, originaire de la Bridja, dans la commune de Staouéli, travaille comme surveillant de baignade pour la cinquième année consécutive. Durant toutes ces années, il a fait preuve de courage, de sérieux et de compétence ", tient à souligner la direction de la protection civile d’Alger qui rend un grand hommage au jeune défunt et à sa bravoure.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.