ALGÉRIE
27/07/2015 09h:28 CET | Actualisé 27/07/2015 09h:28 CET

La fédération algérienne interdit aux clubs de recruter de nouveaux joueurs étrangers

DR

Le bureau fédéral de la fédération algérienne de football (FAF) a interdit aux clubs du championnat local de recruter de nouveaux joueurs étrangers, a annoncé l'instance présidée par Mohamed Raouraoua dans un communiqué publié dimanche 26 juillet.

Pour justifier cette décision, valable à partir du 1e janvier 2016, la FAF avance des arguments financiers.

"Concernant les joueurs étrangers et compte tenu des difficultés financières, de l’impossibilité d’obtenir des devises légalement pour payer les salaires, indemnités de formation et de solidarité des joueurs étrangers ainsi que devant les agissements de certains agents de joueurs et autres acteurs du football peu scrupuleux, le bureau fédéral décide d’arrêter le recrutement des effectifs étrangers dans les clubs professionnels", a indiqué la FAF dans son communiqué.

"Aucun recrutement de joueurs étrangers ne sera autorisé à partir de la prochaine date de signature", ajoute le document.

Les clubs de football algériens, largement soutenus par les autorités publiques en matière de financement, subiront ainsi les effets de la chute des cours de pétrole, à l'image des autres secteurs économiques du pays.

La fédération ajoute toutefois que les joueurs disposant d'un contrat pourront jouer, jusqu'à la fin de ce dernier, avec leurs clubs.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.