ALGÉRIE
11/07/2015 09h:28 CET | Actualisé 11/07/2015 09h:28 CET

D'anciennes gloires sportives soutiennent la candidature d'Oran aux JM 2021

Archives

Belloumi, Bendemil, Bouchakour et Moussa plaident aux côtés d'autres anciennes gloires du sport algérien pour la candidature d'Oran aux Jeux Méditerranéens 2021

Lors d'une rencontre regroupant le mouvement sportif, les associations et la société civile, organisée vendredi à l'auditorium de l'USTO Mohamed Boudiaf, ces figures sportives ont unanimement mis en exergue l'importance que revêt ce rendez-vous sportif pour le pays en général et la capitale de l'Ouest en particulier.

Tout en notant que l'échéance approche à grands pas, le vote qui départagera Oran et Sfax, la ville tunisienne également en course pour les JM 2021, devant avoir le lieu le 27 août prochain en Italie, les anciennes gloires du sport national, qui ont presque tous démarré leurs carrières à Oran, se sont dits mobilisés à tout entreprendre pour réussir le challenge et "rendre à la ville un peu de ce qu'elle leur a tant donné".

LIRE AUSSI:Jeux Méditerranéens-2021 : Oran "prête" à accueillir l'événement

Lakhdar Belloumi, ancien joueur de l'EN de football, notamment la mythique équipe du mondial espagnol de 1982, a appelé à la mobilisation générale. "Nous devons tous nous mobiliser pour Oran afin qu'elle accueille les Jeux Méditerranéens 2021. C'est une occasion en or qu'il ne faut pas rater. Oran nous a tant donné et possède tous les critères pour qu'elle accueille cet événement de taille", a-t-il dit.

Pour sa part, Abdelkrim Bendjemil, qui a fait le bonheur de l'équipe nationale de handball et celle du Mouloudia d'Oran, a estimé que les Jeux Méditerranéens sont une grande occasion pour Oran pour faire valoir ses potentialités et ses capacités dans différents domaines. "Ce sera formidable si Oran organise les JM en 2021. Pour ce faire, pour atteindre cet objectif, il faut que nous tous et tous les oranais soient aux côtés d'Oran et la soutenir", a-t-il indiqué.

De son côté, Sofiane Benchakour, ex-champion d'Afrique de natation, a estimé que ces Jeux seront une aubaine pour la ville d'Oran, une opportunité à ne pas manquer. "Nous avons toujours rêvé d'assister à des jeux prestigieux à Oran. Nous devons montrer au monde entier que nous sommes capables de le faire, nous en avons les moyens. Nous l'avons déjà fait à Alger en 1975. Oran est une grande ville sportive. Elle lÆa déjà prouvé par le passé en diverses occasions. Soyons, donc, tous derrière Oran", a-t-il soutenu.

Mustapha Moussa, boxeur, détenteur de la médaille d'or des Jeux Olympiques de Los Angeles (USA) en 1984 et possédant un grand palmarès dans le noble art, a souligné qu' "Oran doit revenir sur la scène sportive internationale avec les JM 2021. Ceci peut être réalisé grâce à la mobilisation de tous, pas seulement des sportifs mais de tous les oranais, de tous les algériens également. Dans la boxe, il y avait un grand niveau à Oran, autrefois, et cette ville peut reconquérir sa place".

Un autre ancien boxeur, Mustapha Zitouni a indiqué qu'Oran possède des hommes capables de relever le défi et d'organiser les Jeux Méditerranéens 2021. "Notre ville est connue pour son immense hospitalité et ce sera une joie extraordinaire si elle pouvait organiser les Jeux Méditerranéens. Soyons tous avec elle et soutenons la", a-t-il lancé au public nombreux présent à l'auditorium

de l'USTO.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.