MAGHREB
08/07/2015 13h:33 CET | Actualisé 08/07/2015 14h:09 CET

Tunisie: Habib Essid justifie l'état d'urgence et annonce la construction d'un mur de terre à la frontière libyenne

Facebook/Habib Essid

POLITIQUE - La Tunisie a eu recours à l'état d'urgence en raison des craintes de nouveaux attentats après l'attaque du 26 juin, a affirmé mercredi son Premier ministre Habib Essid.

"Nous menons une guerre féroce contre le terrorisme pour protéger les vies et les propriétés, défendre le régime républicain (...), l'Etat civil et ses institutions", a déclaré M. Essid devant le Parlement.

"Nous n'aurions pas été obligés de décréter l'état d'urgence si nous n'étions pas convaincus que notre pays faisait face à des plans terroristes nombreux dans le but de déstabiliser (le pays), et que les gangs du terrorisme, du meurtre et du crime planifiaient d'autres opérations qualitatives dont le but est de tuer le maximum de personnes, de frapper le moral (de la population) et de paralyser les rouages de l'économie nationale", a-t-il ajouté.

Le pouvoir exécutif a donc "assumé ses responsabilités" en décrétant l'état d'urgence, a-t-il poursuivi.

M. Essid a affirmé par ailleurs qu'en dépit de l'état d'urgence, les libertés ne seraient "pas touchées".

Le mur

Mardi, le chef du gouvernement indiquait dans une interview accordée à plusieurs médias tunisiens que la Tunisie avait commencé à construire "un mur de terre" de 168 km ainsi que des centres de surveillance au niveau des frontières avec la Libye, depuis l'attentat du Bardo (le 18 mars).

"Nous avons commencé avec l'armée nationale à construire un mur longé par une tranchée, à cause de la fréquence des opérations terroristes et des entrées illégales par les frontières", avait-il affirmé.

Ce mur qui s'étendra de Ras Jedir à Dheiba devrait, selon lui, être prêt d'ici 2015.

L'état d'urgence a été décrété samedi sur tout le territoire tunisien pour 30 jours, huit jours après l'attentat sanglant dans un hôtel à Port El Kantaoui ayant coûté la vie à 38 touristes.

LIRE AUSSI:Tunisie: Le président de la République décrète l'état d'urgence

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.