MAROC
06/07/2015 08h:09 CET | Actualisé 07/07/2015 09h:03 CET

Nour: "Ramadan n'est pas un mois propice à la danse"'

La danseuse Nour et le ramadan
La danseuse Nour et le ramadan

OPINION - "Ramadan n’est pas un mois propice à la nudité et à la danse", c’est ce qu’a révélé la danseuse orientale Nour à nos confrères d’Al Yaoum 24. La coqueluche de la jet set a confié qu’elle ne donnait pas de spectacle pendant le mois sacré. "11 mois sont suffisants pour mettre les tenues de danse et les caftans", a-t-elle poursuivi. Que fait elle donc de ses journées? "Je rends visite à mes amis, je joue aux cartes, je fais du sport et je lis le coran", a-t-elle affirmé.

Interrogée au sujet de l’affaire d’Inezgane, Nour répond que "le Maroc a toujours été un pays, de sécurité, de libertés et de tolérance".

Elle a ajouté qu’Agadir accueillait chaque année des évènements comme le concert de la tolérance où "des artistes internationales viennent se produire sur scène en tenues légères". La danseuse trouve "hypocrite" de laisser les étrangères s’habiller comme elles veulent au Maroc et de "parler d’attentat à la pudeur quand il s’agit de femmes marocaines". Nour appelle à arrêter les hommes qui harcèlent les filles dans la rue. "Ce sont eux qui commettent un attentat à la pudeur", s’insurge-t-elle.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.