ALGÉRIE
05/07/2015 23h:59 CET | Actualisé 05/07/2015 23h:59 CET

"eChrily", "supérette du net": les femmes sont plus portées à l'achat sur Internet

FirmBee/Pixabay

Depuis son lancement en 2012, le site Echrily.com, la supérette du net, attend le paiement en ligne. Cela ne l’a pas empêché d’évoluer, de marquer une pause, et de redémarrer en suivant les conseils de ses clients.

Depuis son redémarrage, en mars dernier, "Echrily.com" propose désormais des produits frais : fruits, légumes et viandes. Une commande est livrée sur Alger "en moins de 24 heures", selon Abderezak Boudjerda, propriétaire du site.

Il explique que depuis sa relance, le site "gagne progressivement des clients". Il en est à 12000 visites par mois. Le nombre d’inscrits avoisine les 500, dont une centaine qui "effectuent des commandes". Parmi ces clients qui commandent chez eChrily, les femmes actives représentent "plus de 90%". "Elles sont largement majoritaires.

"Nous avons aussi des commandes qui proviennent de femmes enceintes, mais aussi d’hommes qui achètent sur notre site pour faire livrer des personnes âgées", explique M. Boudjerda.

Sur le site le client trouve plusieurs catégories de produits. Du frais (fruits, légumes, et viandes) et autres articles alimentaires (boissons, conserves, café, thé…), mais également des produits d’hygiène. Une commande est validée une fois qu’un ou plusieurs articles sont ajoutés au panier de l’utilisateur inscrit sur le site.

"Le client peut consulter la valeur de la commande avant de la valider. Il peur aussi à tout moment consulter l'historique de ses achats pour vérifier ses dépenses et mieux les gérer", ajoute notre interlocuteur. "De notre côté, dès qu’une commande est validée, nous commençons la préparation des produits, puis la livraison dans le 24 heures qui suivent. Nous contactons le clients plusieurs fois pour localiser l’adresse et l'informer de l'avancement de la prise en charge de la commande et de sa livraison".

Des "fausses commandes" ? "Non, c’est vraiment négligeable par rapport aux commandes réelles", répond Abderezak. "Nos client sont fidèles. Notre équipe a un contact très facile avec eux. Ils ont nos numéros de téléphone et n’hésitent pas à nous faire part de leurs suggestions. D’ailleurs, l’idée d’inclure dans la nomenclature des articles du rayon "produits frais" vient de nos clients. Les femmes actives en particuliers qui ne trouvent pas le temps de faire le marché avant d’aller au travail".

Prix alignés sur le marché

Sur la question des prix des produits, le responsable du site "eChrily" affirme qu’ils "sont les mêmes que dans les supérettes et chez les épiciers" et "même parfois fois moins chers car nous avons de fournisseurs qui nous font de bonnes remises sur quelques produits".

Mais le gros avantage de cette offre reste le tarif de la livraison, fixé à 250 DA partout sur Alger, et qui reste, selon notre interlocuteur, le "moins cher qui existe en Algérie". "Ça rend l'achat en ligne moins cher que le déplacement pour faire ses propres courses au marché (temps de déplacement, porter les provisions…). D’autant que le "paiement à la livraison" est plus rassurant pour le client car il n'encours aucun risque. "C'est eChrily qui prend le risque en cas d’une fausse commande, ce qui est très négligeable pour l'instant", ajoute-t-il.

Un projet d’application

"eChrily" n’a pas encore d’application mobile, mais le site est "responsive". Il "offre une expérience de navigation optimales quelque soit l'appareil (smartphone, tablette ou ordinateur)". Selon les statistiques de Google Analytics, environ 50% de ceux qui visitent le site s’y connectent "directement" sans passer par un lien externe. Environ 8,7% sont redirigés via d’autres pages qui en parlent (comme ePay.dz). Alors que 22,4% des visiteurs de "eChrily" sont orientés par des moteurs de recherche, et 19% le connaissent via les réseaux sociaux.

Toujours selon Google Analytics, le site compte environ 12.000 visiteurs par mois. Un visiteur y consulte environ 26 pages et passe en moyenne plus de 4 minutes. Le "taux de rebond" du site (pourcentage d'internautes qui quittent la page d’accueil sans consulter d'autres pages) est estimé à "0,5%". Si l’on considère que les sites qui ont un taux de rebond inférieur à 50% sont performants, "eChrily" est donc bien parti pour de meilleurs résultats dans le futur.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.