ALGÉRIE
04/07/2015 08h:30 CET | Actualisé 04/07/2015 08h:30 CET

Grand Prix mondial de volley-ball (dames): victoire à l'arrachée de l'Algérie devant l'Australie (3-2)

APS

Les volleyeuses algériennes ont réussi leur entrée en lice à la 2e étape du tour préliminaire du Grand Prix mondial de volley-ball dames 2015 (groupe 3, poule Q) qui se déroule du 3 au 5 juillet à à la salle Chahid Tahar-Belakhdar de Chéraga (Alger), en s’imposant au tie-break vendredi face à l’Australie (25-18, 25-23, 22-25, 20-25, 15-8).

C’est le deuxième succès des Algériennes dans cette compétition, après celui décroché lors de la première étape du Grand Prix mondial, disputée le weekend dernier au Kazakhstan face à la même équipe sur le score de trois sets à zéro.

La sélection algérienne a réussi son entame de match en dominant l’Australie d’entrée de jeu et décroche le premier set sur le score de 25 à 18. Sur sa lancée l’équipe algérienne enchaîne dans le deuxième set qu’elle remporte sur le score de 25 à 23.

Dans le troisième set, les Australienne sont revenues dans le match en profitant des nombreuses fautes et du relâchement des Algériennes. L’Australie s’adjuge le set (25-22) et entame le quatrième set avec l’ambition d’arracher le tie-breake.

Motivées par leur entraineur les Algériennes ont réussi à renverser la vapeur dans le 4e set en menant (20-12), avant que les Australiennes ne se réveillent de nouveau et infligent un (13-0) aux Algériennes qui perdent le set (25-20).

Dans le tie-break, la capitaine Fatma-Zohra Oukazi a montré la voie à ses coéquipières en inscrivant deux points consécutifs qui permettent à l’Algérie de mener (8-6) avant le temps mort technique. Les Algériennes s’imposent finalement au bout du suspense (15-10) et décrochent une deuxième victoire dans la compétition.

Grâce à ce deuxième succès face à l'Australie, les Algériennes comptent désormais 5 points et sont toujours à la cinquième place du groupe 3 à égalité avec le Kenya qui s’est imposé face au Mexique sur le score de trois sets à zéro (25-20, 25-17, 25-22).

LIRE AUSSI: En se qualifiant pour la finale du Championnat d'Afrique des nations, les volleyeuses algériennes compostent leur ticket pour le Mondial 2015

L’entraineur de la sélection algérienne, l’Italien François Salvagny, a estimé que la victoire face à l’Australie a été difficile à obtenir en tenant compte de plusieurs facteurs à savoir la fatigue ressentie par ses joueuses en ce mois sacré de Ramadhan et la chaleur.

‘‘C’est une deuxième victoire historique pour nous, nous avons bien entamé le match en remportant les deux premiers sets, mais nous avons manqué d’énergie pour conclure le match dans le 4e set alors que nous menions largement score ‘‘, a déclaré Salvigni.

‘‘Maintenant il faut bien récupérer avant d’affronter le Mexique demain. Nous avons une idée de la tactique à adopter face à cette équipe qui nous a battu lors de la précédente édition du Grand Prix Mondial‘‘, a ajouté le coach algérien.

De son côté, le coach australien Mark Bernard a estimé que ses joueuses ont mieux joué en comparaison avec la première confrontation entre les deux équipes qui s’était soldée par la victoire de l’Algérie 3 sets 0.

‘‘Mon équipe a montré un meilleur visage lors de ce match en réussissant à décrocher le tie-break . Nous avons joué avec plus de conviction mais l’Algérie a été la plus forte en remportant le match’‘, a déclaré Mark Bernard.

Lors de la deuxième journée du tournoi d’Alger, prévue samedi, l’Algérie affrontera le Mexique à partir de 22h10, alors que le Kenya sera opposé à l’Australie à partir de 17h00.

Le Grand Prix féminin de volley-ball regroupe 28 sélections nationales scindées en trois groupes. Les Etats-Unis avaient remporté l'édition 2014 devant le Brésil et le Japon. La sélection algérienne évolue dans le groupe 3 qui est composé de huit équipes à savoir le Mexique, le Kenya, l'Australie, le Kazakhstan, Cuba, la Colombie et le Pérou.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.