MAROC
03/07/2015 09h:27 CET | Actualisé 03/07/2015 10h:03 CET

Canada: Un imam d'origine marocaine récolte des fonds pour une église

Un imam d'origine marocaine récolte des fonds pour une église
DR
Un imam d'origine marocaine récolte des fonds pour une église

CHARITÉ - Hamid Slimi, un imam d’origine marocaine installé au Canada a levé une collecte de fonds pour réparer une église vandalisée par un jeune musulman. Le religieux, qui est à la tête du centre Sayyida Khadija à Mississauga dans la région de Toronto, s’est rendu à l’église Sainte Catherine de Sienne où il a été choqué de voir l’ampleur des dégâts.

"Des pages de la bible ont été arrachés, l’autel a été brisé et la croix renversée", a-t-il expliqué au site d’information The Star. "Quand j’ai vu cette scène, j’ai pensé que c’était de la pure injustice. Ce comportement est juste mal", a-t-il poursuivi.

Le responsable des actes de vandalisme est un jeune musulman de 22 ans. Appréhendé par la police, il leur a confié qu’il était "en colère contre la religion chrétienne". Le père du prévenu a ensuite révélé que son fils souffrait de schizophrénie.

En à peine une journée, Hamid Slimi a réussi à rassembler plus de 5.000 dollars canadiens qui serviront à réparer les dégâts commis dans le lieu de culte profané. Le prêtre Camillo Lando de l’église de Sainte Catherine a informé les paroissiens du don de la mosquée, ces derniers ont été "heureux de cette initiative", a-t-il confié à The Independant.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.