MAROC
03/07/2015 12h:11 CET | Actualisé 03/07/2015 12h:21 CET

Évacuation de migrants subsahariens à Tanger: Un bilan en demi-teinte

bladi.ma

IMMIGRATION- Le 30 juin dernier, le ministère de l’Intérieur annonçait le lancement d'une opération d’évacuation de 400 migrants qui occupaient illégalement des appartements dans l’arrondissement de Boukhalef, à Tanger.

Alors que le ministère de l'Intérieur soutient que l'opération s'est déroulée sans encombres, un communiqué du GADEM affirme qu'une famille de migrants subsahariens a été évacuée par les forces de l'ordre, alors qu'elle bénéficiait pourtant d'un contrat de bail en bonne et due forme.

Selon l'AFP, près de 200 migrants subsahariens ont trouvé refuge entre les murs de la paroisse romaine de Tanger. Parmi eux, des enfants et des femmes enceintes qui y passent désormais leurs nuits. Contactée par nos soins, une source au sein de la Cathédrale Romaine de Tanger affirme que l’effectif des migrants accueillis a considérablement augmenté ces deux derniers jours.

Le sort des migrants acheminés vers d’autres villes telles qu’Oujda, Agadir et Taroudant, quant à lui, reste inconnu à ce jour.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.