MAROC
03/07/2015 15h:14 CET | Actualisé 03/07/2015 15h:14 CET

La justice convoque la victime de l'agression de Fès

JUSTICE - Le tribunal de première instance de Fès a convoqué ce vendredi 3 juillet l’homme qui a été agressé en début de semaine par une dizaine de personnes boulevard Hassan II à Fès.

Celui qui portait une robe au moment des faits sera pour la première fois confronté à deux de ses agresseurs présumés lors d’une audience qui doit se tenir jeudi 9 juillet prochain.

Cette convocation fait suite à la requête de la défense. Lors d’une audience qui a eu lieu ce jeudi 2 juillet, les avocats des deux hommes ont demandé la convocation par le tribunal de la victime ainsi que du chauffeur de taxi dans laquelle elle se trouvait quelques secondes avant l’agression.

Lors de cette audience, les deux agresseurs présumés qui comparaissaient pour violence volontaire envers autrui se sont présentés comme vendeurs ambulants et ont nié toute appartenance à un groupe islamiste.

D’après l’article 400 du code pénal qui punit "quiconque, volontairement, fait des blessures ou porte des coups à autrui", ils risquent un mois à un an de prison et/ou une amende de 500 dirhams.

En attendant le jugement, les agresseurs présumés sont actuellement en détention provisoire à la prison Ain Kadous.

LIRE AUSSI:Micro-trottoir: "Comment réagiriez-vous si vous croisiez un homosexuel dans la rue?"

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.