ALGÉRIE
02/07/2015 04h:58 CET | Actualisé 02/07/2015 04h:59 CET

Yémen: 12 morts dans de nouveaux combats à Aden

AFP

Sept rebelles chiites et cinq partisans du gouvernement yéménite en exil ont été tués dans de nouveaux combats jeudi à l'aube à Aden (sud), a indiqué un responsable militaire.

Les combats ont éclaté, selon ce responsable, dans le nord de la grande cité portuaire, endeuillée mercredi par des tirs de roquettes Katioucha attribués aux rebelles chiites Houthis et qui ont fait 31 morts et 103 blessés.

Les Houthis ont tenté une percée dans la zone de Bassatine mais se sont heurtés aux membres des Comités de la "résistance populaire" regroupant sudistes, partisans du président en exil Abd Rabbo Mansour Hadi et simples volontaires, a expliqué le responsable militaire loyaliste.

Dans l'ouest d'Aden, deux civils ont été tués dans des tirs de missiles Katioucha des rebelles qui ont endommagé plusieurs habitations, ont affirmé des habitants.

Un responsable de la raffinerie d'Aden, Nasser Chaïef, a affirmé à l'AFP que le terminal pétrolier proche avait été visé par des tirs rebelles pour la cinquième journée consécutive.

Les flammes continuent par ailleurs de dévorer des dépôts de la raffinerie où un incendie a été provoqué samedi par des tirs provenant des insurgés.

Par ailleurs, l'aviation de la coalition menée par l'Arabie saoudite a mené dans la nuit de mercredi à jeudi plusieurs raids contre des positions rebelles dans les provinces de Lahj et Chabwa, au nord d'Aden, selon des habitants.

L'ONU a décrété mercredi son niveau d'urgence le plus élevé pour le Yémen. La situation est particulièrement critique à Aden où la population manque de vivres et où des maladies, comme le paludisme, la typhoïde et la dengue, sont apparues avec la détérioration des conditions d'hygiène.

Selon l'ONU, qui a réclamé en vain à de nombreuses reprises une trêve humanitaire, plus de 21,1 millions de Yéménites ont désormais besoin d'assistance humanitaire --soit 80% de la population--, 13 millions d'entre eux souffrent de pénurie alimentaire et 9,4 millions ont un accès réduit à l'eau.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.