MAROC
02/07/2015 12h:56 CET | Actualisé 27/08/2015 12h:15 CET

Une enquête du ministère de l'Intérieur vise des élus locaux

CORRUPTION - À quelques semaines des élections communales qui doivent se tenir début septembre, l’Inspection générale de la direction du territoire (IGDT) vient de dépêcher des inspecteurs dans une dizaine de communes et de collectivités locales du royaume.

Objectif de l’opération? S’assurer de la transparence des appels d'offres, de la collecte régulière des impôts ainsi que de la bonne gestion des travaux publics.

Selon le journal Al Massae, le ministère de l’Intérieur a constaté des anomalies dans la gestion des communes concernées (notamment à Casablanca, Agadir et Marrakech). Une source du ministère, citée par Al Massae, rapporte que certains élus essayent de gagner les faveurs de leurs administrés en gelant la collecte d’impôts.

S’agissant des appels d'offre, les enquêteurs de l’IGDT soupçonnent d’après le journal arabophone certains élus de favoriser leurs proches en contrepartie du financement de leur campagne.

LIRE AUSSI:Le Conseil supérieur national de la sécurité pourrait voir le jour

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.