MAROC
30/06/2015 13h:00 CET

Un rassemblement organisé devant l'ambassade du Maroc à Paris en soutient aux deux jeunes marocaines condamnées pour avoir porté une jupe

Wikipédia

MANIFESTATION - L'affaire des des jeunes filles d'Inezgane poursuivie en justice pour atteinte à la pudeur dépasse les frontières marocaines.

L'Association Marocaine des Droits Humains (ADMH) a publié sur son site un appel à rassemblement en soutien aux deux coiffeuses prise à parti par la foule dans un souk de la petite ville du sud du Maroc.

L'ADMH dénonce dans son communiqué "un environnement de régression et d’attaques aux droits et libertés au Maroc" et parle d'une "atteinte grave aux droits de la femme marocaine".

L'organisation organise un sit-in le 4 juillet prochain à 15H devant l'ambassade du Maroc à Paris pour "dénoncer les atteintes aux libertés et demander l’abandon immédiat des poursuites contre ces deux jeunes filles qui n’ont rien fait d’illégal". Les participants sont invités à venir vêtus d'une tenue d'été.

Cet appel est cosigné par l'Association de défense des droits de l'Homme au Maroc, l'Association des Marocains en France, l'Association des travailleurs maghrébins de France, et AILES Femmes du Maroc.

LIRE AUSSI: