ALGÉRIE
26/06/2015 14h:34 CET | Actualisé 26/06/2015 14h:45 CET

Lancement du 10e Festival national de la chanson chaâbi

Le 10e Festival national de la chanson chaâbi a été lancé ce jeudi 26 juin à Alger, mettant en compétition 24 interprètes de différentes régions du pays pour quatre prix, a rapporté l'APS.

La 10e édition de ce festival, organisé jusqu'au 30 juin, se déroulera à l'espace Agora du complexe culturel de Riad El Feth (Alger). L'événement a été inauguré par le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, qui a honoré les familles de Kamel Messaoudi (1961-1998) et de Rachid Nouni (1943-1999). Deux figures de la musique populaire algéroise auxquelles les organisateurs ont choisi de rendre hommage à travers deux montages vidéos retraçant leurs parcours.

Quatre premiers candidats sont déjà montés sur scène à l'ouverture de ce 10e Festival national de la chanson chaâbi. Ils ont interpréter des standards du melhoun (poésie populaire du Maghreb) devant un jury présidé par Lounes Aissaoui et composé de musicologues, de paroliers autres spécialistes du chaâbi. Ces premiers candidats ont repris une des pièces classiques comme "Zora ya âachkine" ou encore "Ya el kadi", sans toutefois réussir à susciter l'acclamation de certains spectateurs.

Le Festival national de la chanson chaâbi, institué en 2006, vise à préserver le patrimoine de ce genre de musique populaire et à assurer une animation artistique durant le mois de ramadhan.

Véritable vivier de jeunes talents qui a permis l’émergence de chanteurs comme Kamel Aziz et Mustapha Belahcène, le Festival s’est successivement tenu au TNA (théâtre national algérien), à l’Institut national supérieur de musique d’Alger, à la salle Ibn-Zeydoun (Riad El Feth), puis à l’Agora depuis 2014.

LIRE AUSSI: Musique chaâbi: la 2e édition du Grand Prix El Hachemi-Guerouabi ouvert aux postulants algériens

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.