ALGÉRIE
26/06/2015 14h:02 CET | Actualisé 26/06/2015 14h:02 CET

Espagne: niveau d'alerte antiterroriste "élevé"

AFP

Le niveau d'alerte antiterroriste a été rehaussé en Espagne, à quatre sur cinq, a annoncé le ministre de l'Intérieur après les attentats en Tunisie, en France et au Koweït.

"De manière provisoire (...) l'activation du niveau quatre sur cinq, un niveau élevé, a été décidée", a déclaré le ministre, Jorge Fernandez Diaz, évoquant la "proximité" des lieux des attentats, et la concomitance de l'anniversaire de la proclamation d'un califat par le groupe Etat islamique (EI).

La décision a aussi été prise en tenant compte d'informations en possession des services spécialisés que le ministre n'a pas voulu détailler.

"Ceci est une guerre de la barbarie contre la civilisation", a déclaré le ministre après avoir fait la liste des attentats qui se sont produits vendredi en France, en Tunisie, au Koweït. Il a également évoqué la Somalie, où une attaque meurtrière d'islamistes contre des soldats a été rapportée.

Le ministre a pris cette décision après une réunion des plus hauts responsables en matière de renseignement et de lutte antiterroriste;

"Nous n'avons pas d'informations faisant état d'Espagnols parmi les victimes", a-t-il précisé.

Un des hôtels visés par les attaques en Tunisie appartient à un important groupe hôtelier espagnol, Riu, qui a annoncé dans un communiqué ne disposer pour l'instant que d'informations parcellaires.

Au moins 27 personnes ont été tuées vendredi dans une station balnéaire en Tunisie, un chef d'entreprise a été décapité en France et des dizaines d'autres civils ont été tués dans une mosquée au Koweït, lors de différentes attaques qui auraient été commises par des jihadistes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.