ALGÉRIE
23/06/2015 08h:06 CET | Actualisé 23/06/2015 08h:25 CET

Khalifa condamné à 18 ans de prison

Archives

Le tribunal criminel de Blida a condamné aujourd’hui, Abdelmoumène Khalifa à une peine de 18 années de prison ferme. L'ancien golden boy était poursuivi notamment pour faillite frauduleuse de la Khalifa Bank.

La peine de prison est assortie d' une amende de 1 million de dinars et la saisie de ses biens, dans l’affaire liée à Khalifa Bank pour les chefs d’inculpation de constitution d’une association de malfaiteurs, vol qualifié et escroquerie.

Le président du tribunal, Antar Menouar, a fait la lecture d’une partie des 14000 questions soulevées lors des délibérations. L’affaire concerne 72 accusés dont Abdelmoumène Khalifa.

Abdelhafid Chachoua responsable de Khalifa protection et sécurité (KGPS)contre lequel le parquet a requis une peine de 20 ans de réclusion, a été condamné à une peine de 6 ans.

Adda Foudad ancien directeur de l’Ecole de police de Ain Bénian contre lequel le parquet a requis une peine de 7 ans de prison ferme, a écopé de 3 ans.

Rahal Omar, notaire accusé de falsification d'actes notariés, a été condamné à 5 ans de prison ferme.

Omar Mir, directeur de l’agence Khalifa Bank de Chéraga, contre lequel une peine de 15 ans de réclusion a été requise, a écopé de 8 ans de prison ferme.

Djamel Guelimi, le chef de cabinet, inspecteur général de Khalifa Airways à Paris et P-DG de la chaîne de télévision Khalifa News, a été condamné à une peine de 10 ans fermes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.