ALGÉRIE
21/06/2015 11h:30 CET | Actualisé 21/06/2015 11h:30 CET

Jeux Méditerranéens-2021 : Oran "prête" à accueillir l'événement

Wikimedia Commona

Les structures d'accueil et de compétition que recèle la ville d'Oran, candidate à l'organisation des jeux Méditerranéens-2021 (JM-2021), sont "prêtes", apprend l'Agence de presse algérienne de source proche du dossier.

"Oran sera prête à accueillir dignement et dans les meilleures conditionscette manifestation méditerranéenne. Elle possède de grandes capacités d'accueil dans un cadre de haut niveau", assure-t-on de même source, à un peu plus de deux mois de la procédure de vote, prévue le 27 août à Pescara (Italie) à la veille du début de la 1re édition des jeux Méditerranéens de plage.

Mercredi, à l'occasion de sa visite dans la wilaya d'Oran, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, s'était enquis de l'état d'avancement des travaux préparatoires dans la capitale de l'Ouest algérien, en course avec Sfax (Tunisie) pour abriter le rendez-vous de 2021.

M. Sellal a assuré, à cette occasion, les autorités locales du "plein soutien" du gouvernement sur tous les plans, à la hauteur de cet événement regroupant les 24 pays du bassin méditerranéen depuis 1951.

Le nouveau stade d'Oran, d'une capacité d'accueil de 40.000 places dans la commune de Bir El-Djir, est en voie d'achèvement. Une salle omnisports de 6.000 places, une piste d'athlétisme, un vélodrome, un complexe nautique ainsi

qu'un club de tennis font partie du projet.

Le tout va être complété par un village olympique abritant les délégations et dont les travaux de réalisation seront entamés au courant de l'année 2016, avait indiqué récemment le président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Mustapha Berraf.

Le village, qui comportera tous les équipements nécessaires pour le confort et la concentration des athlètes, sera livré dans un délai de 36 mois.

Cette future infrastructure, qui sera réalisée sur une superficie de plus de 40 hectares dans la localité de Belgaïd, à l'Est d'Oran, regroupera plus de 6.500 chambres spécialement aménagées, pour une capacité d'accueil de près de 14.000 athlètes.

Elle sera dotée de terrains d'entraînement, d'un espace de sport en plein air, de courts de tennis, de salles de sports collectifs (handball, volley-ball, basket-ball...) ainsi que d'espaces de détentes et de toutes les commodités pour une bonne récupération des athlètes.

Pour rappel, une commission d'inspection du Conseil international des jeux Méditerranéens (CIJM), chargée de l'évaluation des dossiers des villes candidates à l'accueil des 19es JM, avait visité en février dernier Oran, où elle s'est rendue dans plusieurs infrastructures sportives et touristiques.

Le chef de la délégation, le Maltais Lino Farrugia Sacco, avait alors déclaré que "du bon chemin a été parcouru" et que "le dossier d'Oran est, a priori, acceptable".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.