MAROC
18/06/2015 09h:42 CET | Actualisé 18/06/2015 10h:56 CET

Parlement: Vote d'une loi pour améliorer la représentativité des femmes aux élections

DR

PARITÉ - Plus de candidates femmes lors des prochaines élections, c'est l'objectif d'un projet de loi approuvé mercredi 17 juin par le parlement, qui changera les règles du jeu électoral pour favoriser la percée des femmes élues dans conseils communaux et régionaux.

Le projet de loi organique 34.15, approuvé à la majorité par les députés, va amender la loi 59.11 relative à l'élection des membres des conseils des collectivités territoriales.

Il vise à accompagner les dispositions contenues dans les nouvelles lois organiques sur la région et la commune, en assurant une plus grande représentativité aux femmes, qui constitueront au moins un tiers des effectifs des conseils communaux et régionaux, a indiqué le ministre de l'Intérieur Mohamed Hassad lors de la présentation du projet de loi.

Dans ce sens, le projet de loi prévoit de scinder la liste des candidats en deux parties: la première mettra en concurrence les candidats des deux sexes, tandis que la deuxième sera uniquement consacrée aux femmes.

149 députés ont approuvé le projet de loi, contre 79 qui se sont abstenus de voter. Cet écart s'explique par les grandes divergences entre les différents groupes parlementaires sur les meilleurs moyens de favoriser la participation des femmes aux élections et à la gestion locale. "Certaines formations politiques considèrent ces dispositions comme une forme de discrimination positive qui favorisera la montée d'élues peu compétentes, puisque candidates sur des listes à part", a expliqué au HuffPost Maroc un membre de la Commission de l'intérieur et des collectivités territoriales à la Chambre des représentants.

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.