ALGÉRIE
14/06/2015 09h:19 CET | Actualisé 14/06/2015 09h:34 CET

Congrès du parti "Talaiou El-Houriyet": Ali Benflis plébiscité président

Photo d'archive
WASS
Photo d'archive

Les délégués participant au congrès constitutif du parti "Talaiou El-Houriyet" ont plébiscité, samedi après midi à Alger, Ali Benflis, président de ce nouveau parti.

M. Benflis (71 ans), ancien chef du gouvernement, directeur de campagne en 1999 du candidat Abdelaziz Bouteflika, avant de se présenter candidat à la présidentielle de 2004 puis de 2014, a été plébiscité à l’unanimité par les congressistes.

Auparavant, et lors du débat en plénière autour des questions d’actualité nationale abordées dans le cadre de la lecture des rapports des wilayas, des congressistes avaient insisté sur "l’impératif" de prendre en charge les préoccupations citoyennes qui "accablent" une bonne partie des Algériens et ce, à différents niveaux et les "distrayant" de contribuer à l’effort du redressement et du développement et du pays.

D’aucuns, parmi les congressistes intervenants, ont particulièrement mis l’accent sur l’importance de rendre concrète la notion de justice sociale, en offrant l’opportunité à tous les citoyens d’accéder à l’emploi ainsi qu’à la promotion sociale aux hautes fonctions au sein des institutions étatiques, ont-ils relevé.

La prise en charge des attentes des citoyens du Sud du pays a été relevée plus d’une fois par les délégués de wilayas, en raison des problèmes "particulièrement nombreux" encore en attente et qui retardent son développement, comparativement au reste des régions d’Algérie.

Par ailleurs, d’autres orateurs ont plaidé pour l’ouverture de sessions de formation au profit des militants de parti Talaiou El-Houriyet afin, ont-ils argué, de relever le niveau de la conscience et de la pratique politique de sa base militante, d’autant plus que cette formation politique dispose d’une "élite intellectuelle", à même de lui permettre d’impacter positivement sur son avenir.

A noter, enfin, que parallèlement aux interventions des congressistes en plénière, les commissions installées dans la matinée s’attèlent à examiner les projets des résolutions et des recommandations qui devront sanctionner les travaux de ce congrès constitutif.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.