MAGHREB
09/06/2015 06h:33 CET | Actualisé 09/06/2015 07h:26 CET

Tunisie: Obama a nommé l'émissaire des États-Unis pour la Syrie comme prochain ambassadeur

U.S. Consul General of Jerusalem Daniel Rubinstein gives a speech during a reception for the upcoming July 4  U.S. Independence Day celebrations at the American Consulate in Jerusalem, Wednesday, June 30, 2010. (AP Photo/Gali Tibbon, Pool)
ASSOCIATED PRESS
U.S. Consul General of Jerusalem Daniel Rubinstein gives a speech during a reception for the upcoming July 4 U.S. Independence Day celebrations at the American Consulate in Jerusalem, Wednesday, June 30, 2010. (AP Photo/Gali Tibbon, Pool)

DIPLOMATIE - Le président américain Barack Obama a nommé lundi l'émissaire des Etats-unis pour la Syrie Daniel Rubinstein comme prochain ambassadeur en Tunisie.

M. Rubinstein, diplomate de carrière, quittera son poste aussitôt que l'administration Obama lui aura désigné un successeur. Il occupe cette fonction depuis mars 2014, a précisé la Maison Blanche dans un communiqué.

Cette annonce intervient un mois après une visite du président Béji Caïd Essebsi à Washington et au sommet des dirigeants des sept premières économies mondiales (G7) en Allemagne.

Caïd Essebsi est confronté à de nombreux défis en terme de sécurité, en raison du chaos qui règne en Libye et après l'attaque contre le musée du Bardo qui a tué 22 personnes.

En accueillant le président tunisien à la Maison Blanche en mai, Obama avait qualifié la Tunisie d'"allié majeur non membre de l'Otan", qui se traduit par un renforcement de la coopération militaire entre les deux pays et davantage de ventes d'armes.

Obama a redit son voeu que le Congrès approuve 138 millions de dollars d'aide à la Tunisie l'an prochain, dont 62,5 millions de financement militaire.

LIRE AUSSI: