MAROC
05/06/2015 05h:03 CET

Mawazine 2015: Un deuxième passage réussi pour Sting à Rabat

Mawazine / Sife El Amine

CONCERT - Sting sait se faire désirer. Avec une petite heure de retard, l'englishman de 63 ans est enfin monté sur la scène de l'OLM Souissi. Cinq ans après son premier concert à Mawazine où il était accompagné par l'Orchestre philharmonique royal, le rockeur n'a pas pris une ride. Il affiche en revanche une grosse barbe, et porte un sarouel.

Ce jeudi 4 juin, le chanteur britannique a démarré le show devant des dizaines de milliers de spectateurs avec un "Yallah" qui n'a pas manqué de déchaîner le public, avant de poursuivre avec ses tubes mythiques: "Englishman in New York", "Desert Rose", ou encore, plus inattendu, un mashup de la chanson "Roxanne" et "Ain't no sunshine", repris en choeur par les milliers de spectateurs (de tous âges) présents.

Le chanteur, qui avait déclaré vouloir faire profiter ses fans de "ses hits les plus connus" lors d'un point de presse tenu quelques heures plus tôt à la Villa des arts de Rabat, n'a pas failli à sa promesse.

Lors de ce point de presse, l'ex-leader du groupe Police a lancé avec humour devant une assistance amusée :"J’ai joué au Festival de Mawazine il y a cinq ans… Cela m’a fait très plaisir, il y avait des membres de la famille royale qui se sont déplacés pour me voir... En Angleterre, c’est rare que des personnalités royales viennent à mes concerts".

La star aux 14 albums a également été aperçue à la mi-journée au restaurant Al Marsa, qui jouxte le Bouregreg, enchaînant les photos avec ses fans et le personnel de l'établissement.

Galerie photo Sting à Mawazine 2015 Voyez les images

LIRE AUSSI :

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.