MAROC
31/05/2015 12h:11 CET

Mawazine 2015: Pharrell Williams fait danser petits et grands à Rabat

Pharrell Williams: Saturday night fever à Mawazine
Jacob Zawaq
Pharrell Williams: Saturday night fever à Mawazine

CONCERT - Chose promise, chose due. Le chanteur américain Pharrell Williams, connu pour son tube planétaire "Happy", a fait danser la foule rassemblée samedi soir devant la grande scène de l’OLM Souissi, à Rabat.

Devant un parterre de 180.000 personnes, où se côtoyaient jeunes, enfants et parents, la star mondiale a rendu tout le monde "happy" grâce à une mise en scène très "colorful" et une flopée de titres désormais incontournables.

Pour son premier concert au Maroc, Pharrell a su ravir ses fans de 7 à 77 ans, en interprétant à la fois des tubes de son dernier album "G I R L", comme "Marilyn Monroe", "Gush" ou "Come Get It Bae", et des titres moins récents de son époque N.E.R.D comme "She Wants to Move" ou "Rock Star". Le tout entrecoupé de hits légendaires comme "Get Lucky" ou "Hollaback Girl".

Tout au long de son show, le chanteur et producteur, qui revendique son côté féministe, a rendu hommage aux femmes, appelant à "cesser l’hypocrisie" à leur égard. Il en a aussi profité pour souhaiter un "happy birthday" à l’une de ses danseuses, repris en chœur par la foule, et a dédicacé sa chanson "Beautiful" aux femmes marocaines.

Visiblement impressionné par l’engouement du public marocain, le chanteur s’est arrêté à plusieurs reprises, ému. Il n’a pas hésité à descendre de la scène pour s’approcher de ses fans et prendre des "selfies" avec eux.

Le clou du spectacle était bien entendu l’interprétation du tube "Happy" à la fin du concert. Le chanteur, qui avait promis de faire monter des gens sur scène, a demandé à une dizaine d’enfants de le rejoindre, munis d’un grand drapeau marocain, pour chanter avec lui sous une pluie de confettis.

LIRE AUSSI:Mawazine 2015: Pharrell Williams va rendre Rabat "happy" ce soir

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.