MAROC
29/05/2015 14h:18 CET | Actualisé 29/05/2015 14h:21 CET

Rétrospective: Le Festival Mawazine en 5 faits marquants (VIDÉOS)

Le Festival Mawazine en 5 faits marquants
Capture d'écran
Le Festival Mawazine en 5 faits marquants

MUSIQUE – Un drapeau gay, une chanteuse en culotte, un cours de danse par Shakira… La 14ème édition du Festival Mawazine est l’occasion de revenir sur cinq événements qui ont marqué les crus précédents.

Ricky Martin et le drapeau gay

Polémique en juin 2014 lors du concert de Ricky Martin: alors que le show du chanteur d’origine portoricaine bat son plein, un drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans), est brandi par des spectateurs au milieu de la foule. Le chanteur homosexuel salue l’initiative, selon le magazine Aswat, qui le cite sur sa page Facebook. Ricky Martin aurait également, pendant le concert, modifié les paroles de sa chanson "She’s all I ever had", remplaçant les "she" par "he" ("Il est tout ce que je n’ai jamais eu"). Le détail avait été relevé par la presse étrangère spécialisée gay.

Jessie J en petite culotte

En 2013, la chanteuse britannique Jessie J, les cheveux rasés et blond peroxydé, un anneau à l’oreille et surtout une culotte blanche sans rien pour la cacher, avait défrayé la chronique. Sa prestation sur la scène de l’OLM Souissi, bien qu’applaudie par le public, avait été largement commentée sur les réseaux sociaux. La majorité des internautes s’étaient insurgés contre cette tenue jugée peu décente dans un pays musulman. La chanteuse anglaise s’était ensuite justifiée au micro de BBC1, expliquant que c’était la première fois qu’elle venait au Maroc, et qu’elle pensait qu’il ferait une chaleur de plomb. "Pour moi, c’était comme des vacances, une sortie délirante pour s’amuser", avait-elle déclaré.

Shakira donne un cours de danse

En 2011, la bomba latina Shakira était visiblement au top de sa forme. La star d’origine colombienne, qui se produisait devant pas moins de 200.000 personnes, n’avait pas hésité à inviter sur scène trois filles du public à venir se trémousser avec elle sur une danse endiablée: "gauche, droite, gauche, droite..." répétait-elle en se déhanchant. La star s’était également fait remarquer lors d’une danse du ventre très "caliente".

Bousculade mortelle en 2009

C’est une histoire moins réjouissante qui a frappé la 8ème édition du Festival Mawazine. Une gigantesque bousculade, survenue à la sortie du stade de Hay Nahda après le concert du chanteur chaâbi Abdelaziz Stati, provoque la mort de onze personnes, dont deux mineurs, et fait des dizaines de blessés. Près de 70.000 personnes étaient venues assister au spectacle. Certains avaient critiqué le manque de sécurité aux abords du stade.

Whitney Houston en caftan

En 2008, Whitney Houston revenait sur scène après huit ans d’absence. Pour son grand retour, la star américaine n’était pas passée inaperçue. Après avoir fait connaître ses exigences en matière d’alimentation (elle voulait manger beaucoup de poissons, notamment des crevettes et des calamars), elle avait également marqué les esprits en apparaissant vêtue d’un caftan marocain pendant son concert.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.