ALGÉRIE
26/05/2015 07h:46 CET | Actualisé 26/05/2015 07h:47 CET

Arabie saoudite: 88e décapitation en moins de 5 mois, soit plus que le total de 2014

La place Dira à Riyadh où les décapitations ont souvent lieu
Wikimedia Commons
La place Dira à Riyadh où les décapitations ont souvent lieu

Le nombre de personnes décapitées en Arabie saoudite depuis le début de l'année, 88 en cinq mois, a dépassé mardi le total des exécutions enregistrées sur l'ensemble de 2014.

La décapitation mardi de trois Saoudiens, condamnés à mort pour trafic de drogue et meurtre, a porté à 88 le nombre des exécutions depuis janvier dans ce royaume ultraconservateur du Golfe, contre 87 exécutions en 2014, selon un décompte de l'AFP.

Dans des communiqués publiés par l'agence officielle SPA, le ministère de l'Intérieur a annoncé la décapitation dans la région de Jawf (nord) de Awad al-Rowaili et Lafi al-Shammary, reconnus coupables de trafic d'amphétamines, et dans la région d'Assir (sud) de Mohammed al-Shihri, condamné pour avoir poignardé à mort un compatriote.

Viol, meurtre, apostasie, vol à main armée et trafic de drogue sont passibles de la peine capitale dans le royaume, régi par une version rigoriste de la loi islamique.

LIRE AUSSI:L'Arabie saoudite recrute huit bourreaux

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.