MAROC
26/05/2015 14h:08 CET | Actualisé 26/05/2015 14h:24 CET

Najib Boulif part en guerre contre les accidents d'autocars

Najib Boulif part en guerre contre les accidents d'autocars
Najib Boulif part en guerre contre les accidents d'autocars

SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Le ministre délégué auprès du ministre du Transport Najib Boulif a révélé, lundi 25 mai au parlement, les principales nouveautés de la lutte contre les accidents de la route, notamment ceux impliquant des autocars. Alcootests, systèmes d'alerte contre la somnolence et détecteurs GPS viendront enrichir l'arsenal de prévention.

Invité par la Commission des infrastructures de la Chambre des représentants à présenter son plan de lutte contre les accidents de la route, Najib Boulif a consacré une importante partie de son exposé aux mesures qui seront prises pour lutter contre les accidents impliquant des autocars. Parmi celles-ci, l'installation de détecteurs GPS, qui permettront de localiser les autocars et de suivre leurs itinéraires.

Najib Boulif a également révélé que son ministère compte, bientôt, équiper les autocars d'alcootests. Le dispositif sera installé de manière à ne pas autoriser le démarrage de l'engin si l'alcootest décèle une consommation d'alcool chez le chauffeur.

Pour lutter contre l'endormissement des chauffeurs, le ministère prévoit d'équiper les autocars de systèmes d'alerte contre la somnolence. Allant de la pédale de veille automatique aux caméras de surveillance, ces dispositifs ont pour fonction de s'assurer en permanence de l'éveil des conducteurs et, le cas contraire, de les réveiller ou d'arrêter l'autocar.

Des systèmes de stabilisation des autocars, et d'autres permettant le contrôle de leurs itinéraires, seront installés par le ministère du Transport.

Najib Boulif avait plaidé pour un renforcement de l’arsenal de prévention des accidents de la route impliquant des autocars au lendemain de la tragédie de Tan-Tan qui avait fait 35 morts.

Galerie photo Accident de Tan-Tan: Les réactions des twittos Voyez les images

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.