ALGÉRIE
18/05/2015 10h:16 CET | Actualisé 18/05/2015 10h:54 CET

16ème SITEV d'Alger: les opérateurs du tourisme tunisien ont mis le paquet... et fait mouche

HuffPost Algérie

La 16e édition du Salon International du Tourisme et des Voyages (SITEV) a pris, hier, dimanche 17 mai 2015, au Palais des Expositions de la SAFEX aux Pins Maritimes (Alger). Une édition fortement dominée par les opérateurs tunisiens.

Sur les quelques 250 participants nationaux et internationaux qui ont pris part à ce salon, plus de 150 exposants tunisiens étaient des tunisiens venus rassurer les touristes algériens. Et aussi les "séduire", comme le dit Bassem Ouertani, Directeur Général de l'Office National du Tourisme Tunisien (ONTT).

"Les Algériens aiment la Tunisie". Le mot d'ordre avait été lancé sur Facebook après l'attentat du Bardo avec promesse d'y aller passer les vacances. On peut dire que la Tunisie le leur rend bien. Les agences de voyages, hôtels et offices tunisiens présents à cette 16e édition du SITEV ont mis le paquet avec des offres touristiques diversifiées et spécialisées. Les clients algériens potentiels n'avaient que l'embarras du choix.

LIRE AUSSI:

"Cette année, nous avons diversifié notre tourisme. Nos agences touristiques ont amélioré leurs gammes de produits et proposent des voyages de noces pour les couples mariés, des offres ramadanesques spéciales et des programmes de tourisme médical", a indiqué Bassem Ouertani au HuffPost Algérie.

Les touristes algériens auront enfin droit aux différentes offres de soins relevant de la balnéothérapie. "Face à la hausse de la demande, nous avons décidé de proposer des offres spéciales pour ce Salon", a expliqué une employée d'une agence touristique basée à Sousse.

Les visiteurs algériens auront aussi droit à des promotions sur les programmes spéciaux allant jusqu'à 30%, ce qui ne manque pas de réjouir certains visiteurs.

"Les tarifs sont intéressants et les promotions sont attractives, et puis les offres me conviennent", a indiqué l'un d'eux. "Nous envisageons de nous marier juste après le mois de ramadan, et les offres de voyages de noces suscitent notre intérêt", a de son côté déclaré un couple.

Cette forte participation des opérateurs est destinée à la promotion du tourisme et du patrimoine tunisien auprès des Algériens, a expliqué le même responsable. "A travers notre présence, nous souhaitons inciter les touristes algériens, notre première cible, à découvrir les variétés de notre tourisme".

Le chef du gouvernement tunisien, Habib Essid, en visite officielle en Algérie n'a pas oublié de se rendre samedi au pavillon tunisien marquant ainsi l'importance qu'il accorde au marché algérien.

La ministre du tourisme, Selma Elloumi, a tablé sur un accroissement potentiel de 5% du nombre des touristes algériens pour l'année 2015. Les responsables algériens ont également montré leur intérêt pour l'expertise tunisienne en matière de tourisme. La commission mixte pour le tourisme, l'artisanat et le commerce va être réactivée et devrait tenir sa première réunion la semaine prochaine.

Autre bonne nouvelle annoncée par Mme Elloumi : la Tunisie s'est engagée à améliorer davantage les prestations au niveau des 10 points de passage frontaliers qui existent entre les deux pays. Les autorités tunisiennes ont décidé, en février, de supprimer la taxe de sortie du territoire pour les citoyens maghrébins et elle a été adopté par le parlement tunisien en mars. L'introduction de cette taxe avait fait polémique en Algérie tandis que les opérateurs tunisiens du secteur l'ont jugé contre-productive.

Tout est donc réuni en Tunisie pour faire bon accueil aux touristes algériens. Certains indices incitent à l'optimisme puisque le nombre des Algériens à se rendre en Tunisie a augmenté de 5.6% du 1e janvier au 10 avril 2015. Ils sont 256.000 algériens à s'être rendue en Tunisie durant ce trimestre contre 241.000 la même période en 2014.

Le marché algérien génère plus de 1 million de touristes chaque année. En 2014, 1.280.000 touristes ont visité la Tunisie. Près de 45.000 algériens visitent le pays chaque semaine, depuis l'opération terroriste, perpétrée mercredi 18 mars 2015 au Musée de Bardo, à Tunis, selon l'ambassadeur algérien, Abdelkader Hadjar.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.