ALGÉRIE
14/05/2015 10h:30 CET | Actualisé 15/05/2015 06h:15 CET

Remaniement partiel du gouvernement Sellal: 9 ministres partants et des permutations

WASS

Le président Abdelaziz Bouteflika a procédé ce jeudi 14 mai à un remaniement partiel dans le gouvernement d'Abdelmalek Sellal, a annoncé aujourd'hui l'agence l'agence de presse algérienne APS.

Salah Khebri remplace Youcef Yousfi à la tête du ministère de l'Energie.

Plusieurs portefeuilles changent de mains, à commencer par le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales dont le désormais ex-premier responsable Tayeb Belaiz quitte le gouvernement. Il est remplacé par Noureddine Bedoui qui était à la tête du ministère de de la formation professionnelle. Tayeb Belaiz est cependant nommé ministre d'Etat, conseiller spécial auprès du président Bouteflika.

Le ministre des Finances Mohamed Djellab, la ministre de la Poste et des TIC, Fatma Zohra Derdouri ainsi que la ministre de la Culture, Nadia Labidi, quittent également le gouvernement. Ils sont remplacés respectivement par Abderrahmane Benkhelfa, Houda Feraoun et Azzedine Mihoubi.

L'ex-ministre des Transports, Amar Ghoul, devient ministre de l’Environnement et du Tourisme.

Hamid Grine et Abdelmadjid Tebboune, respectivement ministres de la Communication et de l'Habitat, sont maintenus à leurs postes. Nouria Benghebrit et Amar Benyounes gardent également les portefeuilles de l'Education et du Commerce.

Voici la liste complète du gouvernement après remaniement émanant du communiqué de la Présidence de la République, cité par l'agence APS, en gras sont indiqués les ministères qui changent:

  • Abdelmalek Sellal, Premier ministre.
  • Le général de Corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire.
  • - Nouredine Bedoui, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales.
  • Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères.
  • Tayeb Louh, ministre de la Justice, Garde des Sceaux.
  • -Abderrahmane Benkhelfa, ministre des Finances.
  • - Abdelkader Messahel, ministre des Affaires maghrébines et africaines et de la Coopération internationale.
  • Abdessalem Bouchareb, ministre de l'Industrie et des Mines.
  • - Salah Khebri, ministre de l'Energie.
  • Tayeb Zitouni, ministre des Moudjahidine
  • Mohamed Aïssa, ministres des Affaires religieuses et des Wakfs.
  • Amara Benyounès, ministre du Commerce.
  • - Amar Ghoul, ministre de l'Aménagement du territoire, du tourisme et de l'Artisanat.
  • - Abdelkader Kadi, ministre de l'Agriculture et du Développement rural.
  • - Abdelouahab Nouri, ministre des Ressources en eau et de l'Environnement.
  • Abdelmadjid Tebboune, ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville.
  • - Abdelkader Ouali, ministre des Travaux publics.
  • - Boudjema Talai, ministre des Transports.
  • Nouria Benghebrit, ministre de l'Education nationale.
  • - Tahar Hadjar, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
  • Mohamed Mebarki, ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels.
  • Mohamed El Ghazi, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale.
  • - Azzedine Mihoubi, ministre de la Culture.
  • Mounia Meslem, ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme.
  • Tahar Khaoua, ministre des Relations avec le parlement.
  • Abdelmalek Boudiaf, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.
  • Abdelkader Khomri, ministre de la Jeunesse et des Sports.
  • Hamid Grine, ministre de la Communication.
  • -Iman Houda Feraoun, ministre de la Poste et des Technologies de l'Information et de la Communication.
  • Sid Ahmed Ferroukhi, ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques.
  • Hadji Baba Ammi, ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé du Budget et de la Prospective.
  • Aïcha Tagabou, ministre déléguée auprès du ministre de l'Aménagement du territoire, du Tourisme et de l'Artisanat, chargée de l'Artisanat.
  • Ahmed Noui, ministre secrétaire général du gouvernement.
  • Mustapha Karim Rahiel, ministre directeur du cabinet du premier ministre

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.