MAROC
13/05/2015 14h:19 CET | Actualisé 13/05/2015 17h:56 CET

Remaniement ministériel: Abdelâdim Guerrouj victime du chocolat?

GOUVERNEMENT- Si la raison de la démission des ministres Choubani et Benkhaldoun est de notoriété publique, celle du ministre délégué auprès du ministre de l'Education nationale, Abdelâdim Guerrouj, reste assez vague.

Une affaire de chocolat en serait la cause.

Akhbar Al Yaoum avait affirmé en janvier 2014 que le département de Guerrouj aurait acheté pour plus de 33.000 dirhams de chocolat pour fêter la naissance du fils du ministre.

La mère de Guerrouj aurait ordonné au chauffeur attitré du ministre d’acheter des plateaux de chocolats en vue du baptême, ceci auprès du fournisseur habituel du département de Guerrouj.

Le chauffeur n'aurait pas fait attention au destinataire de la facture qui aurait dû être "la famille Guerrouj" et non pas le ministère.

Pour sa défense, le ministre a affirmé s’en être rendu compte trois semaines plus tard. Il aurait rectifié le tir en réglant la fameuse note.

Sauf que Guerrouj avait raconté une autre version de l’affaire. Dans un premier temps, il a expliqué que les chocolats lui avaient été offerts par un haut cadre de son ancien ministère, affirmant qu’il ignorait que le cadeau avait été réglé par son département.

LIRE AUSSI: Choubani, Benkhaldoun et Guerrouj quittent le gouvernement

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.