MAGHREB
13/05/2015 12h:50 CET | Actualisé 23/06/2017 07h:27 CET

À Vancouver, un artiste met le niqab et offre des "free hugs" pour dénoncer l'islamophobie

Dans les rues de Vancouver, une femme couverte d'un niqab et les yeux bandés propose des câlins gratuits aux passants.

Vous pensez que c'est une blague? Non, c'est tout simplement l'oeuvre d'un artiste!

La vidéo a été diffusée le 19 avril dernier sur Youtube.

"Cette dernière", voulant voir la réaction des gens, a déposé trois pancartes: une qui mentionnait "Je te fais confiance", l'autre "Me fais-tu confiance?" et la dernière "Fais moi un câlin!".

Du côté des passants, certains l'ignorent, d'autres la regardent et quelqu'uns décident de lui faire un câlin.

Mais ce n'est qu'à la fin de la vidéo que la "niqabée" montre une partie de visage... qui se trouve être un homme!

L'artiste, qui est d'origine égyptienne et qui souhaite rester anonyme, a expliqué sur France 24 qu'il n'avait pas de message à partager et qu'il ne voulait pas entrer dans des débats politiques.

Offrir un calin à un inconnu en portant le niqab, c'est une manière originale de lutter contre l'islamophobie non?

A noter que l'artiste avait choisi de faire sa performance lors d'une manifestation contre une loi anti-terroriste qui vient d'être adoptée au Canada.

"Peut-être que si je l’avais fait dans un autre endroit à un autre moment, je n’aurais pas eu le même résultat. On ne sait jamais comment le public peut réagir quand l’art est interactif," a indiqué l'artiste à France 24.

LIRE AUSSI: Une journée mondiale du hijab au nom de la tolérance

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.