MAROC
11/05/2015 15h:27 CET | Actualisé 12/05/2015 07h:40 CET

Sans passeport, des voyageurs français interdits de tourisme au Maroc

Power Ladder/Flickr

TOURISME - Pas de passeport, pas de voyage au Maroc y compris pour les voyageurs français. Récemment, de nombreux touristes français se plaignent d'avoir été refoulé par la douane marocaine à l'aéroport alors qu'ils devaient partir en vacances dans le royaume comme le rapporte le magazine français 60 millions de consommateurs. La raison? Ils pensaient, à tort, qu'une carte d'identité suffisait.

À titre d'exemple, comme le site de 60 millions de consommateurs le raconte, une ressortissante française Cindy qui avait réussi en 2012 à effectuer un séjour au Maroc sans passeport a voulu retenter l'expérience. Mais en vain cette fois-ci.

En effet, l’Office national du tourisme marocain interpellé à cause de ce genre d'incidents par le Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO) s'en est remis à la loi en insistant sur "une application stricte de la législation".

Et pour cause: les règles telles qu'elles sont exposées sur le site de l'ambassade du Maroc en France sont très claires:

"La réglementation marocaine en matière d’entrée au Maroc prévoit que tout étranger désireux de se rendre au Maroc doit être muni d’un passeport ou de tout autre document en cours de validité (minimum jusqu'à la fin du séjour au Maroc), reconnu par l’Etat marocain comme titre de voyage (Loi n° 02-03 du 11 novembre 2003, relative à l’entrée et au séjour des étrangers au Maroc)". Et de préciser: "La carte nationale d'identité n'est pas reconnue pour pénétrer sur le territoire marocain".

Les causes de la confusion

D'une part, le fait que les ressortissants de l'Union européenne soient dispensés de visa pour se rendre au Maroc laisse planer un doute sur l'obligation pour eux de détenir un passeport.

D'autre part, la dérogation prête aussi à confusion: "Pour certains groupes en voyage touristique organisé par un professionnel du tourisme, une facilité peut être octroyée de façon exceptionnelle pour admettre l’entrée avec la seule carte nationale d’identité en cours de validité" peut-on lire sur le site du ministère des Affaires étrangères français. Ceci dit, comme le précise 60 millions de consommateurs, il faut que le groupe compte au moins 8 personnes.

Par conséquent, le SETO incite désormais les Français à se munir de leur passeport dans tous les cas.

12 mois, 12 destinations au Maroc

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.