ALGÉRIE
08/05/2015 19h:24 CET | Actualisé 08/05/2015 19h:24 CET

Raïf Badawi évite les coups de fouet pour une 17e semaine

Twitter

La nouvelle a été rapportée par Amnistie internationale. Raïf Badawi est emprisonné depuis 2012 pour avoir critiqué le régime saoudien sur son blogue.

Il a été condamné à 10 ans de prison, à près de 300 000 $ d'amende et à 1000 coups de fouet. Il en a reçu 50 il y a quelques mois. Les séances sont reportées depuis.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.